15 mai 2019

Period Party by CARE : découvrez les artistes qui se mobilisent contre le tabou des règles ! (1ère partie)

À l’occasion de la Period Party organisée par CARE France le 28 mai prochain, de nombreux artistes seront présents pour briser le tabou des règles. Touchants, parfois drôles et toujours engagés en faveur des droits des femmes, ils nous expliquent pourquoi ils se mobilisent ! 

Briser le silence …

Que ce soit grâce à des sketchs, un débat, ou en musique, tous les artistes présents à la Period Party by CARE ont un objectif : libérer la parole autour des règles et briser le tabou !

Justine Courtot, productrice du documentaire 28 jours

 « Le meilleur moyen de combattre un tabou, c’est d’en parler et ainsi de briser la loi du silence qui l’entoure. C’est le but de mon compte Instagram @28.jours : informer chaque jour sur les règles, combattre l’ignorance, aider, soutenir et rassurer des milliers de jeunes », nous explique Justine Courtot, co-productrice du documentaire 28 jours, qui participera au débat qui ouvrira la soirée.

Retrouvez Justine Courtot et le documentaire 28 jours sur Instagram !

Bérengère Krief est une humoriste piquante et engagée pour les droits des femmes !
© Julien Weber

L’humoriste Bérengère Krief qui nous interprétera un sketch lors de la soirée utilise quant à elle une arme infaillible pour parler des femmes et de leurs droits : l’humour !

« En 2010, j’ai fait un sketch sur le harcèlement de rue. Avant, je n’avais jamais pensé pouvoir faire passer des messages à grande échelle via l’humour. Depuis, j’ai à cœur de parler des choses qui me touchent ou m’interpellent. Le tabou des règles en France et surtout dans le monde en fait partie. »  

Retrouvez Bérengère Krief sur Facebook et Instagram !

…pour lutter contre les discriminations

Pour tous les artistes mobilisés, les règles sont un phénomène naturel qui ne devrait jamais être source de discriminations. Et le 28 mai, ils comptent le faire savoir ! 

Noémie de Lattre, humoriste

« Un homme avec une petite tache de sang au milieu de la joue parce qu’il s’est coupé en se rasant ne dérange personne, pourquoi une femme avec une tache de sang DE LA MÊME TAILLE EXACTEMENT, mais entre ses cuisses, suscite-t-elle dégoût et mépris ? », affirme l’humoriste Noémie de Lattre qui sera sur scène pour rendre un hommage drôle et poignant aux femmes.

Retrouvez Noémie de Lattre sur Facebook et Instagram !

« Lorsqu’on est soi-même victime de discriminations, je crois que ça devient naturel de lutter contre toutes les formes qu’elles peuvent prendre », témoigne l’auteur et humoriste Tristan Lopin qui aborde sur scène et dans ses vidéos différents sujets de société.

Retrouvez Tristan Lopin sur Facebook et Instagram

– A suivre …

Merci et bravo à tous les artistes pour leur engagement ! 

RDV le 28 mai à la Bellevilloise pour la Period Party by CARE : mobilisons-nous toutes et tous ensemble contre le tabou des règles.

Le tabou autour des règles a des conséquences dramatiques pour la vie des filles et femmes. Considérées comme impures quand elles ont leurs règles, elles sont exclues socialement voire exilées de leur maison. Leur santé est mise en danger et beaucoup arrêtent leur scolarité à la puberté.

CARE agit chaque jour sur le terrain pour lutter contre ce tabou : séances de sensibilisation et d’information sur la santé sexuelle et reproductive, accès à des protections hygiéniques et des infrastructures sanitaires...

Pour en savoir plus sur nos projets :