20 mai 2019

Table ronde. L'innovation technologique au service de l'humanitaire

Comment les drones sont-ils devenus un outil au service de l’action humanitaire ? C’est la question soulevée lors d’une table ronde animée par BNP Paribas le 17 mai dernier au salon Viva Technology. Philippe Lévêque, directeur général de CARE France, était l’un des invités de ce débat.  

La table ronde a réuni des intervenants issus du milieu associatif
Le débat était animé par Nicolas Diacono (BNP Paribas) en présence de Philippe Lévêque (CARE France), Jean-Christophe Combe (Croix-Rouge Française) et Michel-Olivier Lacharité (Médecins Sans Frontières).

L’usage des drones représente une réelle opportunité pour les acteurs du secteur humanitaire.

« Leur utilisation a complètement changé notre façon de travailler », affirme Philippe Lévêque.

Les drones sont utilisés par CARE dans le cadre de ses programmes sur la résilience au changement climatique et la préparation aux risques de catastrophes naturelles. Ils permettent notamment d’évaluer les dégâts suite à une urgence. Ils facilitent également la livraison de matériel humanitaire léger sur des courtes distances, dans des zones parfois inaccessibles. 

Mais leur utilisation est encore nouvelle et soulève des questionnements, notamment en matière de règlementation.

« La prochaine étape consiste à aller plus loin dans la géolocalisation, l'accès aux zones difficiles et la règlementation pour pouvoir utiliser les drones de manière plus étendue », explique Philippe Lévêque. 

En savoir plus

Ce débat était animé sur le stand de la BNP Paribas au salon Viva Technology par Nicolas Diacono (Analyste Digital Senior - BNP Paribas), en présence de :

  • Philippe Lévêque (Directeur général - CARE France)
  • Antoine Sire (Directeur de l’Engagement d’entreprise - BNP Paribas) 
  • Jean-Christophe Combe (Directeur général - Croix-Rouge Française)
  • Michel-Olivier Lacharité (Directeur logistique - Médecins Sans Frontières)