21 mai 2019

Period Party. Qui sont les artistes qui se mobilisent pour briser le tabou des règles ? (2ème partie)

À l’occasion de la Period Party organisée par CARE le 28 mai prochain, de nombreux artistes et personnalités engagés pour les droits des femmes seront présents pour briser le tabou des règles. Le tout en musique et dans la bonne humeur !

Le tabou des règles ? Une véritable injustice !

Croyances, stigmatisation, déscolarisation, les conséquences du tabou des règles sont multiples et dramatiques pour les femmes. Qu’ils soient humoristes, auteurs, DJ ou chanteurs, les artistes présents à notre soirée de mobilisation dénoncent ces injustices ! 

Klaire fait Grr est une humoriste engagée qui brisera le tabou des règles aux côtés de CARE

« Les femmes qui ont leurs règles, encore aujourd’hui, au mieux, on leur fait des vannes très nulles, et au pire on les isole dans une hutte à distance du village et on leur jette des anus de truites faisandées en les traitant de sorcières », affirme Klaire fait Grr dans son spectacle Chattologie (écrit par Louise Mey) sur les menstruations. 

Retrouvez Klaire fait Grr sur Facebook et Instagram

Taous Merakchi (alias Jack Parker) est l'auteure d'un livre autour des menstruations.

« Le tabou des règles touche à tous les domaines - hygiène, santé, féminisme, transphobie, politique, finances, inégalités de classes, violences obstétriciennes et gynécologiques, etc. C’est un véritable cheval de Troie qui permet de dénoncer tout un tas d’injustices », nous explique Taous Merakchi (ou Jack Parker), auteure du livre Le Grand Mystère des Règles, qui participera au débat qui ouvrira la Period Party du 28 mai.

Retrouvez Taous Merakchi sur Twitter et Instagram ! 

Cassons les codes !

Et si on célébrait les règles plutôt que de les stigmatiser ? C’est ce que souhaite la chanteuse Lio, également connue pour son engagement pour les droits des femmes. 

La chanteuse Lio sera présente le 28 mai pour briser le tabou

« Parce que j’ai aimé avoir mes règles et que j’aimerais que toutes les filles partagent ces moments joyeux, vibrants, vivants. Quand une fille a ses règles, c’est de la vie qui jaillit », nous explique t-elle. 

Retrouvez Lio sur Facebook et Instagram

Marina Wilson, alias DJ Cheetah est une DJ engagée

« Il est temps de laisser enfin les femmes fixer leurs “règles”», réclame DJ Cheetah, qui viendra mettre l’ambiance en musique pour cette soirée exceptionnelle. 


Retrouvez DJ Cheetah sur Facebook et Instagram

Et les hommes aussi s’engagent !

Parce que les règles ne sont pas qu’une histoire de femmes, les hommes aussi prennent la parole autour du sujet des menstruations.

L'humoriste Laurent Sciamma vous donne lui aussi rendez-vous à la Period Party by CARE

« Être un homme allié et solidaire, cela veut dire accompagner l’ensemble des combats pour les droits des femmes », affirme l’humoriste Laurent Sciamma. 

Retrouvez Laurent Sciamma sur Facebook et Instagram ! 

Merci à eux pour leur engagement ! RDV le 28 mai à la Bellevilloise pour la Period Party by CARE : mobilisons-nous toutes et tous ensemble contre le tabou des règles.

Le tabou autour des règles a des conséquences dramatiques pour la vie des filles et femmes. Considérées comme impures quand elles ont leurs règles, elles sont exclues socialement voire exilées de leur maison. Leur santé est mise en danger et beaucoup arrêtent leur scolarité à la puberté.

CARE agit chaque jour sur le terrain pour lutter contre ce tabou : séances de sensibilisation et d’information sur la santé sexuelle et reproductive, accès à des protections hygiéniques et des infrastructures sanitaires...

Pour en savoir plus sur nos projets :