11 août 2019

Combats à Aden au Yémen : CARE appelle à un cessez-le-feu immédiat pour protéger les civils

Depuis jeudi, la ville d’Aden est le théâtre d’une escalade de violence qui a fait quelque 40 morts et 260 blessés, dont de nombreux civils. CARE appelle à un cessez-le-feu immédiat afin de protéger la population prise au piège par les combats. 

« Nous sommes extrêmement inquiets pour la sécurité des civils. Ces derniers jours, nous avons assisté à des combats intenses dans nos quartiers, dans nos rues. Nous exhortons les parties aux conflits à déposer les armes et à penser aux innocents pris au piège sans eau ni électricité alors que les enfants et les personnes âgées souffrent particulièrement de la chaleur extrême d'Aden en août. Nous appelons à un cessez-le-feu pour protéger leur santé », exhorte Jolien Veldwijk directrice des opérations de CARE au Yémen, actuellement à Aden.

La situation au Yémen est catastrophique. Après quatre terribles années de conflit, 80% de la population a besoin d'assistance humanitaire pour vivre, des milliers de personnes n’ont pas accès à l’eau, la nourriture ou l’électricité. Une nouvelle escalade du conflit ne ferait qu’aggraver la situation de ces personnes déjà très vulnérables. 

« L’impact de la guerre sur la population est catastrophique. Il faut de toute urgence que les parties au conflit, avec le soutien de la communauté internationale, prennent des mesures en faveur du dialogue et de la réconciliation. La paix au Yémen n'est possible que par des moyens politiques. Les combats ne sont pas la solution et ne feront que prolonger la misère du Yémen », continue Jolien Veldwijk.

L'action de CARE

CARE a une équipe importante à Aden qui met en œuvre des projets humanitaires dans le sud du Yémen : distribution de nourriture, d'eau potable, collaboration avec les agriculteurs, soutien du développement économique des femmes et reconstruction des écoles.

CARE travaille au Yémen depuis 1992 et fait partie des rares organismes d'aide humanitaire à continuer de fournir de l'aide dans des conditions extrêmement difficiles. Nos équipes s'efforcent de faire en sorte que les habitants des régions les plus touchées et les plus difficiles à atteindre aient accès à une aide d'urgence. Chaque mois, CARE vient en aide à 1,5 million de Yéménites.