25 septembre 2019

Ces héroïnes qui luttent contre les effets du changement climatique

Elles sont agricultrices, pépiniéristes, entrepreneuses… mais surtout, elles sont de véritables héroïnes de la lutte contre le changement climatique. À l’occasion de la Semaine pour le climat, nous sommes fiers de vous présenter ces femmes fortes que nous avons accompagnées. Elles œuvrent chaque jour à préserver la planète et à soutenir leurs communautés face au changement climatique. 

Dilmani permet à toute sa communauté de cultiver des légumes en Inde

Soutenue par l'association CARE, Dilmani lutte contre les effets du changement climatique en Inde
© CARE

En Inde, Dilmani est une agricultrice modèle. 

Avec le soutien de CARE, elle a transformé 5% de ses terres en un bassin de stockage d’eau pour collecter l’eau de pluie et irriguer ses champs. Grâce à cette solution, elle peut désormais cultiver des légumes et partage sa collecte avec les membres de sa communauté. 

Ce nouveau modèle bénéficie donc à sa famille, mais aussi à tout son village ! En vendant leurs légumes sur le marché, les habitants bénéficient de revenus supplémentaires et de meilleures conditions de vie.

« Si nous continuons à travailler ensemble, nous irons loin ! » 

Voilà un magnifique exemple de solidarité !

Haoua a sauvé son village de la sécheresse au Niger

Au Niger, Haoua et l'association CARE luttent contre les effets du changement climatique
© CARE

« Les hommes ne voulaient pas creuser, alors nous l’avons fait ! » 

Lorsque Haoua a un objectif, elle se bat pour le réaliser. Le Niger est souvent soumis à des sécheresses et à un sol aride, rendant difficile la culture de plantations. 

En collaboration avec CARE et d'autres femmes de son village, Haoua a creusé ce qu'on appelle des « demi-lunes » dans le sol asséché et les a remplies de fumier, d'arbres et de plantes. Son travail a porté ses fruits : grâce à cette technique qui permet de capter et stocker l'eau de pluie, les habitants disposent désormais d’eau pour leurs plantations. Grâce à sa détermination, la culture de sorgho et de haricots est désormais plus productive. Et Haoua investit ses revenus dans des groupes d’épargne. 

« L’époque où nous nous partions au lit le ventre vide est enfin terminée. J'ai l'intention de construire une maison en béton et de permettre à mes enfants d'avoir la meilleure éducation possible. »

Josiane plante des arbres pour protéger les villages des cyclones à Madagascar

A Madagascar, Josiane et CARE mènent des projets de de reforestation
© CARE

À Madagascar, Josiane est une pionnière de l’adaptation au changement climatique. 

Tout a commencé lorsqu’elle a suivi une formation de pépiniériste aux côtés de CARE. Véritable passionnée, elle a créé sa propre pépinière en 2008 pour reboiser les régions côtières du nord de Madagascar, protégeant ainsi les villages des vents violents et des inondations. Grâce à sa force, à son travail acharné, et aux millions d’arbres plantés, le cyclone de début 2017 n’a endommagé aucune habitation. 

Une formidable source d’inspiration afin d’allier préservation de la planète et des écosystèmes et de protections des populations vulnérables face au changement climatique ! 

Victoria, productrice de café bio au Pérou

Au Pérou, CARE soutient Victoria à lutter contre les impacts du changement climatique
© Luca Zanetti/CARE

Au Pérou, la pénurie d'eau, les catastrophes naturelles et la fonte des glaciers mettent en danger les populations et compromettent la production de café. 

Mais il en fallait plus pour décourager Victoria. Aujourd’hui, elle est propriétaire d’une plantation de café biologique ! Elle a attendu plus de 12 ans pour réaliser son rêve et était auparavant travailleuse domestique. 

Grâce à l’aide de CARE, elle produit et commercialise son propre café. Elle est également présidente de l’association « Flor de café » qui aide les femmes à gagner leur indépendance financière. 

L'action de CARE contre le changement climatique

La lutte contre les impacts climatiques est l’une des priorités stratégiques de nos actions de lutte contre l'extrême pauvreté et les injustices.

  • CARE soutient les populations affectées par des chocs climatiques ponctuels (tempête, inondations) ou de long terme (variabilité des saisons et des précipitations).
  • CARE met en place des programmes d'adaptation : soutien agricole aux communautés qui souffrent de la disparition des glaciers ; mise en place de réseaux d'accès à l'eau ; projets de plantation de mangroves et de restauration de systèmes de défense côtiers.
  • CARE participe également aux négociations internationales sur le climat et mène des actions de plaidoyer pour inciter les gouvernements à mettre en œuvre des politiques climatiques ambitieuses.