24 octobre 2019

Adaptation au changement climatique. Retour sur un séminaire de partage d’expériences entre les équipes CARE

Au Bangladesh, en Inde et en Thaïlande, CARE soutient les populations les plus vulnérables face au changement climatique dans le cadre du projet Where the Rains Falls. Alors que sa mise en œuvre s’achève à la fin de l’année, nos équipes de ces trois pays se sont récemment réunies en Inde, pour échanger autour des réussites et des pistes d’amélioration pour soutenir les populations. 

Nos équipes se sont réunies pour tirer les leçons autour du projet Where the Rain Falls.
© Marie Leroy/CARE

Partager les savoir-faire pour améliorer les projets CARE sur le terrain

Depuis 2011, CARE intervient au Bangladesh, en Inde et en Thaïlande pour apporter son soutien aux agriculteurs et agricultrices issus de minorités ethniques, qui subissent déjà de plein fouet les conséquences du changement climatique.

La dégradation environnementale et les périodes de sécheresses et d’inondations, de plus en plus fréquentes, ont des impacts considérables sur les revenus de populations déjà vulnérables.

Sur place, nos équipes se mobilisent pour leur venir en aide, en partageant de nouvelles pratiques agricoles adaptées. Après huit ans de mise en œuvre du projet, l’heure est au bilan pour les équipes CARE !

Au programme de ce séminaire qui s’est tenu en Inde : partage d’expérience, échanges de bonnes pratiques, et leçons tirées du projet pour pouvoir soutenir toujours plus efficacement les populations. 

« Nous devons continuer d’encourager la coopération et l’échange entre nos équipes. Cela nous permet de mieux répondre aux besoins des populations soutenues par CARE, ce qui est notre priorité au quotidien », explique Boonthida Ketsomboon, responsable des programmes environnement de CARE Thaïlande. 

En Asie, CARE apporte son soutien aux populations qui subissent les effets du changement climatique.
©? Marie Leroy/CARE

À la rencontre des populations soutenues par CARE en Inde

Dans le cadre de cet événement, nos équipes sont parties à la rencontre des communautés indiennes dont la vie a changé grâce à vos dons ! L’occasion d’apprécier les avancées et les résultats concrets pour les villageois et leurs familles.

Grâce au travail réalisé, les agriculteurs et agricultrices ont pu améliorer leur production et bénéficient désormais des savoir-faire et des outils nécessaires pour faire face au changement : nouveaux types de cultures adaptées, techniques d’agriculture biologique, semences résistantes, ou encore système de retenue des eaux pluviales.

Cette visite a permis à nos équipes de Thaïlande et du Bangladesh de découvrir de nouvelles techniques qui pourraient être initiées dans ces deux pays. 

 « J’ai été particulièrement intéressée par les systèmes de gestion de l’eau mis en place dans cette communauté, par le biais de grands réservoirs creusés directement sur les parcelles cultivées. Je vais suggérer la mise en œuvre de ce système dans nos futurs projets au Bangladesh » affirme Sarah Mohammad, coordinatrice des programmes de CARE Bangladesh.

Le Projet Where The Rains Falls
  • Where The Rain Falls 3 est la troisième phase d’un projet initié dès 2011 dans 8 pays dont le Bangladesh, en partenariat avec l’Université des Nations unies. La phase de recherche a permis de mettre en lumière la manière dont les changements dans les régimes de précipitation affectent les communautés rurales et leur niveau de vie (le rapport d’étude à l’origine de ce projet est disponible en ligne).
  • Depuis 2014, des programmes d’adaptation à base communautaire sont en cours en Inde, en Thaïlande et au Bangladesh.