30 décembre 2019

Premières affectées par les conflits armés, les femmes et les filles font preuve d’une force et d’un courage incroyables pour surmonter ces horreurs. Beaucoup jouent même un rôle clé dans la survie de leur famille. Découvrez en vidéo les témoignages saisissants de femmes soutenues par CARE.

« J’ai été violée le jour où ils ont tué mon mari. J’ai appris que j’étais enceinte et j’ai du fuir. Après ça, j'ai marché pendant deux mois pour fuir. Je me nourrissais de feuilles d'arbres », se souvient Cécile, originaire de République Démocratique du Congo.

Attaques contre les civils, viol comme arme de guerre, exploitation sexuelle sont autant de violences qui affectent les femmes et les enfants lors de conflits armés. Pourtant, faisant preuve d’une force incroyable, des femmes arrivent à surmonter leur traumatisme, leur souffrance et la stigmatisation pour continuer à vivre. Certaines soutiennent même d’autres survivantes, plaçant l’entraide et la solidarité au premier plan.

« Maintenant, j’aide des femmes [violées]. Je leur dis de ne pas se décourager malgré ce qui leur est arrivé », témoigne Cécile, réfugiée en Ouganda avec son fils.

 Avec un courage qui force l’admiration, les femmes assurent également la survie de leur famille pendant ces périodes de troubles et de destruction. 

« Je n’avais plus rien quand je suis revenue chez moi après avoir fui les violences. Je devais nourrir ma famille alors j’ai rejoint un groupe de femmes soutenues par CARE. J’ai appris l’agriculture et comment démarrer des plantations. Aujourd'hui, je peux nourrir ma famille. Mon rêve est même d’agrandir ma ferme », témoigne Agnès au Soudan du Sud.

Ensemble, nous avons le pouvoir de soutenir ces femmes à se reconstruire. Aidez-nous !

Aidez-nous à protéger les femmes et les enfants dans les conflits.

CARE aide les populations affectées par les conflits partout dans le monde, avec une attention particulière aux femmes et aux enfants.

Nos équipes distribuent des biens vitaux pour la survie des populations qui vivent dans le dénuement le plus total: abris, nourriture, kits d’hygiène, soins de santé.Mais ce n’est pas tout. CARE participe également à la reconstruction d’infrastructures, telles que les écoles ou les centres de santé. Nous aidons les victimes, notamment de violences sexuelles à se reconstruire, grâce à un soutien psychologique et économique.

En faisant un don, vous pouvez nous aider à continuer nos actions et à les soutenir ! 

  • Avec un don de 80€, soit 20 € après déduction fiscale, vous apportez, par exemple, une aide alimentaire pendant un mois à une famille dans un camp de déplacés.
  • Avec un don de 100 €, soit 25 € après déduction fiscale, vous pouvez participer, par exemple, à la réhabilitation d’une école détruite par la guerre.