05 mai 2020

Coronavirus. Les soignantes en première ligne face à l'épidémie

Dans le monde, 70% des soignants sont des femmes. Sans leur dévouement quotidien, des millions de familles n’auraient pas accès aux soins.Le personnel soignant de CARE est mobilisé chaque jour pour aider les populations les plus vulnérables à faire face à l’épidémie du Covid-19. Alors nous leur disons MERCI ! 

En France et partout dans le monde, les femmes combattent de front la pandémie de Coronavirus.

À l’échelle mondiale, elles représentent près des ¾ du personnel soignant. En ces temps difficiles, et dans les régions où le personnel soignant manque, elles sont parmi les premières à s’exposer au virus.

« Avant, il n'y avait pas de personnel soignant dans la région. Aujourd'hui les femmes enceintes ont accès aux soins. Aucune mère et aucun enfant ne devrait mourir, c'est pour cela que je me bats » raconte Shipra, sage-femme formée par CARE au Bangladesh.

Ces héroïnes prennent tous les risques pour sensibiliser et délivrer des soins aux populations les plus éloignées et vulnérables.

« Je me rends à moto directement dans les communautés situées dans ma zone d’activité. Je m'assieds avec les habitants pour leur expliquer le danger de ce nouveau virus et les gestes barrières pour prévenir et lutter contre la propagation du COVID-19 » raconte Rosaline, infirmière pour CARE en Sierra Leone.

Partout dans le monde, le personnel de santé de CARE est mobilisé. Nous vous donnons rendez-vous tous les soirs à 20H pour les applaudir et leur dire MERCI !