18 septembre 2020

Sri Lanka. Sharmini, une entrepreneuse engagée pour sa communauté

Utiliser des coques de noix de coco pour faire des fibres de matelas … Voilà la formidable idée de Sharmini, à la tête de son entreprise florissante au Sri Lanka. Un projet écologique soutenu par CARE qui contribue à l’indépendance des femmes de sa communauté. Découvrez le parcours de cette courageuse entrepreneuse et son combat face aux discriminations sexistes !

L'association CARE soutient les femmes entrepreneuses au Sri Lanka.
À 33 ans, Sharmini est une entrepreneuse accomplie. © CARE

Sharmini a dû franchir tous les obstacles pour créer son entreprise en tant que femme

Lorsqu’elle était enfant, Sharmini ne s’imaginait pas devenir un jour l’entrepreneuse accomplie qu’elle est aujourd’hui.

« Mes parents sont agriculteurs. Nos revenus étaient très instables et parfois nous n’avions pas assez de nourriture ou de vêtements pour toute la famille. Mais j’ai eu de la chance, car ils ont fait tout ce qui était en leur pouvoir pour me permettre d'accéder à l'éducation. » 

Après l’obtention de son diplôme, Sharmini a rencontré des difficultés pour trouver un emploi. Alors, elle a décidé de prendre son destin en main. Elle s’est formée à la production et à la transformation des matières issues des noix de coco et a décidé de créer sa propre entreprise ! Les coques de noix de coco qu’elle utilise sont transformées en engrais, en fibres de matelas et en brosses. Mais pour mettre en œuvre cette idée innovante, Sharmini a dû lutter contre les discriminations sexistes.

« L’un des défis auxquels j'ai été confrontée en tant que femme est l’obtention d’un prêt bancaire. Les institutions financières sont réticentes à nous accorder des prêts. Elles ne croient pas que nous pouvons gagner suffisamment d’argent pour les rembourser. Et souvent, les banques nous demandent des terres en garantie, mais la propriété des terrains au Sri Lanka est généralement attribuée aux hommes. » 

L'association aide les femmes à créer leur entreprise au Sri Lanka.
Sharmini emploie 16 femmes de sa communauté au sein de son entreprise et les aide à devenir indépendantes. © CARE

Parce qu’elles peuvent changer le monde, CARE encourage l'autonomisation des femmes

Lorsqu’on donne aux femmes les clés pour réussir, elles peuvent changer leur destin et avoir un impact extraordinaire sur leurs communautés ! C'est pourquoi nos équipes soutiennent les femmes comme Sharmini au Sri Lanka, en les aidant à réaliser leur projet d’entrepreneuriat. 

« J’ai rencontré CARE et ses partenaires en 2018. Ils m’ont aidé à acheter des machines supplémentaires pour mon entreprise et j’ai reçu une formation précieuse sur l’entrepreneuriat. J’ai appris le management et le recrutement de personnel, l’importance d’avoir des produits de haute qualité… On m'a également mis en contact avec de nouveaux acheteurs, ce qui m'a ouvert de nouvelles opportunités. »

Et aujourd’hui, Sharmini peut être fière du chemin accompli. Son travail lui permet de bien gagner sa vie, d’être indépendante, mais aussi d’aider les femmes de sa communauté.

 « J’emploie 16 femmes de notre communauté locale. Cela les aide à nourrir leur famille ! Et j’en suis très fière. Nos produits sont exportés vers des pays comme la Chine, l'Afrique du Sud et le Royaume-Uni. »

Et à la maison aussi les choses ont changé :

« Au Sri Lanka, les femmes sont censées faire toutes les tâches ménagères. Lorsque mon entreprise a grandi, mon mari a décidé de m’aider davantage à la maison. Les femmes que j’emploie sont souvent surprises d'apprendre qu'il a préparé le dîner pour nous. Mais j’ai vu certains de leurs maris changer aussi leur attitude. Nous voulons enseigner à notre fils qu’il n’y a rien qui puisse être fait uniquement par un homme ou par une femme. »

Un parcours incroyable et un véritable espoir pour toutes les femmes !