19 novembre 2020

Mobilisation : envoyez votre message à Macron contre les violences sexistes et sexuelles au travail.

Participez à la grande mobilisation nationale et digitale contre les violences sexistes et sexuelles, ce samedi 21 novembre, coordonnée par le collectif féministe #NousToutes. Avec CARE, interpellez le gouvernement sur twitter et demandez-lui de ratifier LE texte qui pourrait mettre fin au harcèlement sexuel au travail !

Il est urgent de lutter contre les violences sexistes, notamment au travail.

Les violences sexistes et sexuelles sont un fléau mondial qu’il faut combattre de toute urgence. Chez elles, dans la rue et même au travail, les femmes n’échappent pas à ces violences. Une Française sur trois a déjà subi des violences sexistes au travail. 

Il est temps de dire STOP !

Interpellez le gouvernement sur twitter à 15h30 !

Alors que les scandales d'agressions sexuelles au travail se multiplient en France, ça fait un an et demi que nous attendons la ratification du texte phare qui permettrait de lutter contre ces violences sexistes : la convention 190 de l’Organisation Internationale du Travail. 

Agissez avec nous pour protéger les femmes au travail ! Interpellez Emmanuel Macron et Elisabeth Borne sur twitter. RDV ce samedi 21 novembre à 15h30. Nous serons des centaines, des milliers à envoyer ce message: 

.@EmmanuelMacron et @Elisabeth_Borne Ratifiez la convention 190 de l’OIT contre les violences au travail ! La loi doit évoluer pour protéger les femmes ! #StopViolencesTravail

Ensemble, nous pouvons faire changer les choses. On compte sur vous ! 

3 ans de mobilisation : la dernière ligne droite !

Ensemble, nous avons déjà remporté une première bataille contre les violences sexuelles au travail. Souvenez-vous, après 3 ans de combat, la toute première convention contre le harcèlement et les violences au travail était adoptée par l’OIT en juin 2019. Le fruit du hasard ? Non ! Celui de votre mobilisation, du soutien de plus de 200 000 citoyennes et citoyens à notre campagne Au boulot #ViolenceZéro. 

Maintenant, il faut que cette convention soit appliquée ! Pour cela, la France doit la ratifier et la transposer dans la loi française. Avec ActionAid France, la CGT et 40 autres associations et syndicats, nous continuons le combat pour protéger les salariées des entreprises françaises en France et dans le monde. 

Pour en savoir plus, venez poser vos questions à Sophie Binet, notre partenaire de la CGT, qui sera en live le 21/11 à 17h sur le compte Instagram de #NousToutes. Et nous serons là aussi pour répondre à vos messages par écrit.