13 décembre 2021

Haïti. Grâce à votre mobilisation, 116 000 personnes soutenues contre la faim

En Haïti, la faim frappe les populations qui font face à une accumulation de crises. Voici les témoignages de trois femmes haïtiennes. Et comment, grâce notamment à votre mobilisation dans le cadre du Mois pour l’Espoir, nous avons pu aider plus de 116 000 personnes. Merci à vous ! 

La population à bout a besoin d’une aide d’urgence

“Mes enfants passent toute la journée sans manger. Pour qu’ils arrivent à dormir malgré la faim, je leur donne le soir un peu d’eau salée", témoigne Evelia qui élève seule ses cinq enfants.

Dans la région de la Grand ‘Anse, la situation est critique. Les familles doivent faire face à une accumulation de crises. En plus d’une instabilité politique croissante, les catastrophes naturelles se multiplient à cause du changement climatique. 

“Nous avons perdu toutes nos plantations à cause de l’ouragan Matthew de 2016”, témoigne Alexis, agricultrice. 

Il faut savoir qu’après une catastrophe, les plantations agricoles peuvent mettre un à dix ans à repartir. Puis en octobre dernier, la région a été dévastée par un terrible tremblement de terre qui a frappé 600 000 personnes. Et au milieu de tout cela, l’épidémie de Covid-19 est arrivée. 

“Avant je gagnais ma vie en lavant des vêtements mais avec la Covid, je n’ai plus travail”, explique Evelia. 

En Haïti, où plus d’une personne sur deux vit sous le seuil de pauvreté, la population n’a pas les moyens de faire face à ces drames répétés. Les communes de Jérémie, Roseaux et Beaumont où CARE agit ont été classées en situation de crise : près de la moitié de la population a besoin d’une aide d’urgence pour survivre. 

CARE intervient pour des impacts durables contre la faim

Les équipes de CARE apportent une aide d’urgence mais aussi de long terme aux populations haïtiennes. Pour lutter contre la faim, nous avons formé plus de 2 400 agriculteurs et agricultrices à des techniques d’agroécologie, plus résilientes au changement climatique et aux catastrophes naturelles.

“On nous a formé, puis donné des semences et les outils dont on avait besoin pour travailler et subvenir à nos besoins,” se réjouit Alexis.

Et pour garantir un impact durable, nous avons créé des coopératives agricoles et construit des infrastructures de stockage qui servent à conserver et commercialiser les récoltes. Nous avons aussi aidé 3 400 personnes à se soutenir en mettant leurs économies en commun et à créer des activités génératrices de revenus. Car face aux crises, la solidarité rend plus fort ! 

Et en complément de ces actions, nous avons aidé les parents à lutter contre la malnutrition des enfants. Car outre les décès, la malnutrition entraine des conséquences irréversibles sur la croissance et la santé d’un enfant. 

“À cause de la Covid-19, je n’avais plus personne pour m’aider moi et mes trois enfants,” explique Valancia. “Ma sœur qui le faisait avant est morte. Le club de parents m’apprend à protéger mes enfants, notamment de la faim et de la maladie. Nous remercions chaque personne qui nous aide.” 

Un Mois Pour l’Espoir mobilisé pour Haïti.

Pendant tout le mois de mai 2021, plus de 40 streamers et leurs communautés se sont mobilisés sur Twitch pour soutenir CARE. Défis, débats, rires et solidarité. Les 54 000€ collectés ont permis d’aider les populations soutenues par CARE en Haïti. Merci à vous toutes et tous !