Inégalités de genre et vulnérabilité au changement climatique : comment lutter contre une double injustice

Le 10 mars 2015, le Gouvernement français, CARE International, IUCN, NGO CSW/NY et WEDO organisent une conférence sur l'impact du changement climatique sur les femmes. Quelles sont les opportunités et les défis rencontrés pour une intégration transversale des enjeux de genre et de changement climatique dans les programmes et politiques de développement ainsi que dans les négociations internationales ?

L'ONG humanitaire CARE lutte contre les effets du changement climatique
CARE

A l'occasion de la CSW59, cet événement a pour objectif d'identifier des approches efficaces pour lutter contre la double injustice que représentent les inégalités de genre et le changement climatique. 2015 offre une opportunité unique d'aborder ces enjeux alors que les gouvernements finaliseront à la COP21 à Paris un nouvel accord international sur le changement climatique sous l'égide de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC), adopteront un nouvel agenda international pour le développement durable et renouvelleront leurs engagements en faveur de l'égalité entre les sexes et de l'autonomisation des femmes et des filles.

Des experts en genre et changement climatique de gouvernements, des Nations Unies et de la société civile apporteront leur éclairage sur les dernières avancées relatives à l'égalité des sexes et les droits humains au sein de la CCNUCC, et partageront leurs priorités et recommandations. Ils présenteront également les opportunités et les défis rencontrés pour une intégration transversale des enjeux de genre et de changement climatique dans les programmes et politiques de développement ainsi que dans les négociations internationales. Le public sera invité à contribuer à la discussion, notamment afin de mobiliser plus largement le mouvement international en faveur des droits des femmes sur le changement climatique du fait de son impact sur les droits humains et l'égalité des sexes, et-vice versa.

**Co-organisé par le Gouvernement français, CARE International, IUCN, NGO CSW/NY et WEDO**

Panélistes

  • Mme Pascale Boistard, Secrétaire d'État chargée des Droits des femmes, France
  • SE Mary Robinson, Envoyée spéciale des Nations Unies pour les changements climatiques; et Présidente de la Fondation Mary Robinson pour la justice climatique
  • Lakshmi Puri, Directrice exécutive adjointe d'ONU Femmes
  • Représentant(e) du Gouvernement du Pérou (à confirmer)
  • Lorena Aguilar, Conseillère principale sur le genre de l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature

Modération & remarques de clôture, Martha Chouchena-Rojas, Directrice du plaidoyer international de CARE International

Informations pratiques

QUAND : 10 mars 2015, 11:30-12:4
OÙ : Salle de Conférence 2, Siège des Nations Unies à New York (Conference Building)

Inscriptions jusqu'au 8 mars auprès de rachel.rouchouse@diplomatie.gouv.fr

(Merci d'indiquer si vous ne détenez pas de badge des Nations Unies en cours de validité)

Télécharger les invitations