Cameroun

Cameroun : Prévention du VIH/SIDA parmi les populations les plus à risque

Fiche projet

Début : août 2010
Fin : février 2014
Localisation : Yaoundé, Douala, Bamenda, Bertoua + extension à Kribi...
Budget : 2 725 113 €
Partenaires locaux : ACMS, Alternatives Cameroun, Cameroon Medical Women Association, Horizons Femmes, Association ASAD, Humanity First
Financé par : Agence Américaine pour le Développement International (USAID)/Mairie de Paris pour l'extension à Kribi
Bénéficiaires : Plus de 15 000 personnes.

Au Cameroun, la prévention contre le VIH est un axe prioritaire de travail de CARE. Plusieurs groupes durement touchés ont été identifiés comme des cibles prioritaires des programmes CARE : les travailleurs du sexe, les camionneurs et les homosexuels. CARE soutient les capacités des organisations locales en les aidant à organiser des centres d'accueil adaptés à ces populations.

Contexte

Au Cameroun, la réduction des infections par le VIH au sein des populations les plus à risque devient l'une des problématiques majeures de la lutte nationale contre la pandémie. Des études révèlent une concentration de l'épidémie dans certains groupes démographiques, au sein desquels, selon certains résultats de recherche, la prévalence atteint jusqu'à 26 % (chez les professionnels du sexe ; rapport de 2004 du comité national de lutte contre le sida et du ministère de la santé publique). Dans le contexte spécifique du Cameroun, les principales populations les plus à risque sont les professionnels du sexe, les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes, les conducteurs routiers longue distance, les personnes incarcérées, les membres des forces armées et, dans certaines régions où les pratiques culturelles accroissent leur vulnérabilité et leur exposition aux risques, les femmes.

Le projet, conforme aux priorités nationales et aux recommandations internationales pour la prévention du VIH, vise à mettre en place un programme complet de prévention du VIH/SIDA à grande échelle à destination des populations les plus à risque dans quatre régions clés du Cameroun.

Objectifs

Objectif général : Contribuer à la réduction des nouvelles infections HIV parmi les populations les plus à risque du Cameroun.

Objectif spécifique : Augmenter la perception du risque parmi les populations les plus à risque et élargir l'accès à des services de prévention adaptés et de bonne qualité.

Activités

  • Favoriser, par la production et la diffusion de messages de prévention adaptés et par la promotion des préservatifs, l'adoption de comportements de prévention face au VIH/SIDA ;
  • Améliorer la qualité des services de prévention du VIH/SIDA via le renforcement de la capacité d'accueil, de soins et de soutien ;
  • Garantir un approvisionnement régulier en préservatifs de qualité à bas coût aux points de distribution ;
  • Dispenser une éducation de proximité dans les centres d'accueil incitant aux rapports sexuels protégés ;
  • Offrir des services de prévention, de conseil, de dépistage et de soutien par le biais de 3 centres communautaires et de 7 structures de soins ;
  • Donner l'accès aux populations les plus à risque aux services essentiels de prévention des HIV/SIDA, à un support psychologique, à une assistance et à des conseils juridiques.