Cuba

Préparation aux catastrophes naturelles (Cuenca Resiliente)

Fiche projet

Début : juin 2021
Fin : mai 2025
Localisation : A Cuba, Province de Pinar del Rio, bassin de la rivière Cuyaguateje
Budget : 390 000€
Partenaires locaux : Humanité & Inclusion
Financé par : ECHO
Bénéficiaires : 32 257 bénéficiaires directs dont 15 567 femmes

L’intensification et l’accroissement des catastrophes climatiques dans l’Ouest de Cuba bouleversent la vie de populations déjà vulnérables. CARE les aide à se préparer à ces chocs climatiques afin de réduire leurs impacts au sein des communautés.

Contexte

Le réchauffement climatique est déjà une réalité à Cuba

Le bassin de Cuayaguateje, situé à l'extrême ouest de Cuba, est régulièrement affecté par des catastrophes climatiques (pluies torrentielles, ouragans, sécheresses, incendies, etc). Ces catastrophes s’intensifient chaque année en raison du réchauffement climatique qui impacte de plus en plus les populations vulnérables à travers le monde. 

Des catastrophes naturelles qui impactent la vie des populations

Les populations locales cubaines, peu préparées à ces catastrophes, subissent de plein fouet leurs conséquences : perte de leur logement, de leurs sources de revenus et de subsistance (récoltes et cultures notamment). Chaque année, plus de 13 000 personnes quittent leur foyer suite à ces catastrophes. Près de 39 000 personnes sont également impactées par les sécheresses. 

Objectif

Soutenir les populations les plus vulnérables face aux catastrophes climatiques et les aider à se préparer à ces chocs.

Activités

  • Renforcer les capacités des acteurs et associations impliqués dans les mécanismes de surveillance et de réduction des risques de catastrophe.
  • Améliorer les connaissances des données climatiques et sensibiliser les communautés : mise en place d’outils pour collecter les données climatiques et d’un mécanisme de partage des informations à l’ensemble de la communauté (femmes et hommes), avec une attention particulière aux personnes vulnérables (personnes âgées, femmes enceintes, populations en situation de handicap, etc), et sensibilisation aux bonnes pratiques.
  • Consolider le système d’alerte précoce (SAP) qui permet une réaction rapide des communautés en cas de catastrophe naturelle.