Inde

Fiche projet

Début : janvier 2017
Fin : décembre 2019
Localisation : État de Chhattisgarh et Maharastra
Budget : 507 000 €
Partenaires locaux : RAHA, NGO Mahatma Phule Samaj Seva Mandal (MPSSM)
Financé par : AXA
Bénéficiaires : 5171 petits producteurs

CARE soutient les communautés autochtones pour faire face aux impacts du changement climatique. 

Contexte

Les communautés autochtones, vulnérables face au changement climatique en Inde

En Inde, les communautés Adivasi sont historiquement marginalisées. Leur mode de vie, qui dépend de l’agriculture pluviale est aujourd’hui menacé par les changements climatiques (stress hydrique, diminution de la qualité et de la fertilité du sol, déclin de l’agro-biodiversité, etc).  

Les inégalités femmes-hommes persistent

Au sein de ces communautés, les inégalités de genre persistent. Par exemple, les femmes sont sous-représentées au sein des institutions locales. Elles ne peuvent ainsi faire entendre leur voix.

Objectifs

Renforcer la capacité d’adaptation et la préparation des communautés marginalisées face au changement climatique, en favorisant l’accès à l’information climatique et l’adoption de pratiques agricoles durables.

C’est la troisième phase du projet Where The Rain Falls. 

Activités

  • Créer des comités villageois de développement en charge d’élaborer des plans d’adaptation au changement climatique.
  • Renforcer les capacités des femmes productrices en matière de techniques agroécologiques et de compréhension des informations climatiques.
  • Encourager l’entraide au sein des communautés (promotions des agri-kiosques, création ou renforcement de groupes de femmes, approfondissement de l’alphabétisation fonctionnelle).
  • Élaborer et mettre en œuvre un plan de plaidoyer pour encourager les acteurs et institutions locales à mettre en place des politiques d’adaptation qui répondent aux problématiques locales.
Le projet When The Rain Falls
  • Where The Rain Falls 3 est la troisième phase d’un projet initié dès 2011 dans 8 pays dont la Thaïlande, en partenariat avec l’Université des Nations unies La phase de recherche a permis de mettre en lumière la manière dont les changements dans les régimes de précipitation affectent les communautés rurales et leur niveau de vie (le rapport d’étude à l’origine de ce projet est disponible en ligne). 
  • Depuis 2014, des programmes d’adaptation à base communautaire sont en cours en Inde, en Thaïlande et au Bangladesh.