Madagascar

Madagascar. Réduction inclusive des risques et catastrophes

Fiche projet

Début : juillet 2018
Fin : juin 2020
Localisation : Région de Boeny
Budget : 941 176  €
Partenaires locaux : Humanité & Inclusion, SAF - FJKM
Financé par : ECHO et autres bailleurs en cours d’identification
Bénéficiaires : 412 864 bénéficiaires directs et 23 organisations

CARE renforce la résilience des populations et des institutions face aux risques de catastrophes naturelles. 

Contexte

La côte ouest de Madagascar est de plus en plus touchée par les cyclones ayant de graves conséquences sur les populations. Si le littoral Est est souvent le plus impacté, ces 5 dernières années les localités plus à l'ouest et au nord-ouest, tels que les Districts de Mahajanga I et II et de Marovoay (dans la région de Boeny) sont régulièrement touchés. 

La DGM (Direction Générale de la Météorologie) indique que d'ici 2100 (« Le changement Climatique à Madagascar » 2008) les tendances sont à l'augmentation du nombre des cyclones intenses et à leur changement de trajectoire, se déplaçant plus au nord. Cette évolution a des conséquences directes sur les populations les plus vulnérables, qui de par leur localisation à l’ouest, sont moins résilientes aux phénomènes cycloniques.

Objectif

Développer les capacités de préparation et de réponse aux catastrophes naturelles des communautés les plus vulnérables.

Activités

  • Soutenir les institutions locales et les communautés pour la mise en place d'un système d'alerte précoce inclusif et intégré.
  • Sensibiliser les communautés et les enfants dans les écoles sur les comportements à avoir en cas de catastrophes.
  • Adapter les mécanismes de transfert monétaire nationaux au contexte local pour aider les communautés à disposer de liquidités pendant une urgence
  • Mettre en place des associations villageoises d’épargne et de crédit pour développer des activités génératrices de revenus et aider les communautés à disposer de liquidités pendant une urgence.
  • En cas de survenance d’une catastrophe, déclencher une évaluation des besoins et si pertinent, apporter une assistance immédiate aux personnes vulnérables affectées par cette catastrophe