Nigéria. Prévention et réponse d’urgence aux violences basées sur le genre

Fiche projet

Début : novembre 2018
Fin : avril 2020
Localisation : État du Borno, Nord-Est du Nigéria
Budget : 842 105€
Financé par : ECHO
Bénéficiaires : 7894 bénéficiaires

CARE lutte contre les violences basées sur le genre dans un contexte de conflit armé et de crise humanitaire. 

Contexte

Des déplacements massifs de populations

Le conflit armé dans le nord-est du pays a entraîné des déplacements massifs de populations : plus de 1 400 000 personnes dans l'État du Borno. 

Les violences se multiplient

Dans et hors des camps, les populations sont exposées à de nombreux risques : les violences basées sur le genre, tout comme les abus et exploitations sexuels, sont fréquents et ont augmenté. Le « sex for survival » est un phénomène de plus en plus répandu. 

Objectif

Contribuer à la protection des femmes, hommes, filles et garçons vulnérables affectés par la crise en améliorant la prévention et la prise en charge des violences basées sur le genre. 

Activités

  • Répondre aux cas de violences : référencement aux services appropriés, soutien psychosocial aux victimes et à leurs familles, distribution de matériel de première nécessité, mise en place de centres d’accueil (« les safe spaces »).
  • Prévenir les violences : formation de Comités de Vigilance, mobilisation de « champions contre les violences », campagnes de sensibilisation et formation des forces de sécurité des camps de déplacés.
  • Renforcer les mécanismes de recevabilité : formation des équipes à la réception, la gestion des plaintes, aux principes humanitaires et à la politique de CARE contre les abus sexuels.