Thaïlande

Fiche projet

Début : janvier 2017
Fin : décembre 2019
Localisation : Province du Chang Mai
Budget : 322 000 €
Partenaires locaux : GISTDA, RECOFT, Church of Christ in Thailand
Financé par : AXA
Bénéficiaires : 671 petits producteurs

CARE renforce la capacité d’adaptation des populations particulièrement vulnérables au changement climatique. 

Contexte

Les minorités ethniques dans les montagnes du nord de la Thaïlande font partie des populations les plus pauvres du pays. Leurs revenus dépendant essentiellement de l’agriculture. Les effets du changement climatiques et la dégradation de l’environnement ont de graves conséquences pour ces communautés.

Objectifs

Consolider les capacités d’adaptation à base communautaire et la préparation des populations marginalisées au changement climatique, en renforçant l’accès aux ressources naturelles et en diffusant des pratiques agricoles durables.

C’est la troisième phase du projet Where the Rain Falls. 

Activités

  • Développer ou réviser des plans d’adaptation au changement climatique dans les villages ciblés avec l’implication des autorités et organisation de la société civile locale.
  • Mettre en place un système d’alerte précoce en cas de catastrophe naturelle et d’un modèle de diffusion de l’information météorologique et climatique.
  • Former des « producteurs agricoles champions » volontaires pour partager leurs savoirs en matière d’agriculture raisonnée et résiliente face au changement climatique.
  • Allouer des subventions communautaires pour des projets améliorant les pratiques agroécologiques.
  • Mettre en place un réseau régional pour l’adaptation aux changements climatiques, organisation réunions et de visites terrain régulières et d’une plateforme internet interactive pour le partage de connaissances et la gestion du savoir. 
Le projet When The Rain Falls
  • Where The Rain Falls 3 est la troisième phase d’un projet initié dès 2011 dans 8 pays dont la Thaïlande, en partenariat avec l’Université des Nations unies La phase de recherche a permis de mettre en lumière la manière dont les changements dans les régimes de précipitation affectent les communautés rurales et leur niveau de vie (le rapport d’étude à l’origine de ce projet est disponible en ligne). 
  • Depuis 2014, des programmes d’adaptation à base communautaire sont en cours en Inde, en Thaïlande et au Bangladesh
  • Un document d'apprentissage autour de ce projet est disponible ici