Les projets sont menés par CARE France dans le respect des principes programmatiques, gages de qualité pour leur mise en œuvre.

Nos 6 principes programmatiques :

  1. Promouvoir le renforcement des capacités locales : Solidaires des populations pauvres et marginalisées, CARE soutient leurs efforts afin qu'elles puissent être maîtresses de leurs vies et jouissent de leurs droits, assument leurs responsabilités et réalisent leurs aspirations. Nous faisons en sorte que les principaux participants et organisations représentant les populations bénéficiaires soient nos partenaires dans la conception, la mise en œuvre, le suivi et l'évaluation des programmes.
  2. Travailler avec les partenaires : CARE travaille avec d'autres ONG, institutions, groupes, afin de maximiser l'impact de ses programmes. Ce principe se concrétise par la mise en place d'alliances et de partenariats avec d'autres organisations qui offrent des approches complémentaires et qui sont capables d'adopter des approches programmatiques à grande échelle.
  3. Rendre des comptes et promouvoir le sens des responsabilités : CARE rend des comptes aux populations pauvres et marginalisées dont les droits sont reniés. Nous identifions les individus et les institutions ayant des obligations envers les populations les plus vulnérables et nous soutenons leurs efforts afin qu'ils soient à la hauteur de leurs responsabilités.
  4. Éliminer la discrimination : Dans la réalisation de nos programmes et au sein même de nos équipes, CARE met tout en œuvre pour éliminer la discrimination basée sur le sexe, la race, la nationalité, l'ethnie, la classe, la religion, l'âge, le handicap physique, la caste, l'opinion ou l'orientation sexuelle.
  5. Promouvoir la résolution non-violente des conflits : CARE encourage des moyens justes et non-violents de prévention et de résolution des conflits à tous les niveaux, reconnaissant que de tels conflits contribuent à la pauvreté et au reniement des droits.
  6. Rechercher des résultats durables : CARE s'attaque aux causes profondes de la pauvreté et du reniement des droits. Toute l'approche de CARE vise à améliorer durablement la vie des personnes avec lesquelles CARE travaille.

En outre, CARE suit scrupuleusement toutes les étapes du cycle du projet, en ayant un système rigoureux de contrôle de son action. La politique d'évaluation globale de CARE garantit la transparence et la responsabilité envers les donateurs, les instances politiques et les populations les plus vulnérables.

Outils, méthodes, charte éthique

Les situations de crise nécessitent une réponse de qualité d'autant plus grande que les vies des personnes sont en jeu. C'est pourquoi CARE s'engage sur des outils, méthodes, charte éthique reconnus par tous pour leur professionnalisme.

Mandat humanitaire de CARE

Le mandat humanitaire de CARE affirme l'engagement humanitaire de l'association face aux situations d'urgence et correspond à sa vision, à sa mission et aux principes de ses programmes.

CARE est signataire de standards humanitaires et de codes de conduite internationaux :

Code de conduite pour le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge

CARE est signataire du Code de conduite pour le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et pour les organisations non gouvernementales lors des opérations de secours en cas de catastrophe. Le code de conduite a été formulé et adopté par huit des plus importantes organisations humanitaire internationale en 1994. Il représente une impulsion sans précédent vers l'élaboration de standards pour répondre aux besoins des populations en cas de catastrophe. Ce code de conduite compte, à présent, plus de 460 signataires.

Norme humanitaire fondamentale de qualité et de redevabilité

La Norme humanitaire fondamentale de qualité et de redevabilité (CHS pour son sigle en anglais - Core Humanitarian Standard) définit 9 engagements afin d’améliorer la qualité et l’efficacité du travail humanitaire. Cette norme est un résultat direct de l’initiative sur les standards conjoints, un projet pour lequel HAP International (Humanitarian Accountability Partnership), People In Aid et le Projet Sphère ont uni leurs forces pour améliorer la cohérence entre les normes humanitaires et rendre celles-ci plus simples à utiliser. La consultation de plus de 2000 acteurs humanitaires a mis en exergue la nécessité d’une harmonisation des normes, fondée sur les principes humanitaires et avec comme point central les communautés et personnes affectées par les crises.  

CARE est membre des plateformes et réseaux suivants :

Alliance pour la norme humanitaire fondamentale de qualité et de redevabilité

L’Alliance pour la norme humanitaire fondamentale de qualité et de redevabilité (CHSAlliance), née en 2015 de la fusion de HAP International avec People In Aid, mène et facilite le développement, la promotion et l’application de la norme. En tant que membre de l’Alliance, CARE souhaite donner l’exemple en établissant des mécanismes fonctionnels de redevabilité en cas de crise humanitaire, en particulier lorsque filles et femmes sont touchées. CARE travaille à l’alignement du cadre de son mandat humanitaire avec les principes de la norme.

ALNAP

Créée en 1997 suite au génocide rwandais, l'organisation ALNAP (Active Learning Network for Accountability and Performance in Humanitarian Action) a pour buts de faciliter l'apprentissage entre ONG grâce au partage d'expériences passées et d'améliorer les pratiques du secteur humanitaire via le développement de la responsabilité à travers la qualité des évaluations.

SPHERE

SPHERE a pour but d'améliorer la qualité de l'assistance aux populations touchées par les catastrophes naturelles ainsi que la responsabilité des organismes humanitaires envers les donateurs et les populations affectées.

Charter4Change 

Née de l'initiative conjointe menée par des ONG nationales et internationales, Charte4Change a pour objectif de mettre en œuvre des changements dans les pratiques du secteur humanitaire afin de favoriser une meilleure adaptation des réponses en fonction des contextes locaux d’intervention.

Que ce soit dans l'urgence, la reconstruction ou le développement, CARE souhaite partager ses connaissances avec les autres acteurs.

Dans une démarche d'apprentissage continu, les projets donnent lieu à un partage d'expériences au sein de CARE mais aussi avec d'autres ONG. Ces échanges permettent aux salariés de CARE d'apprendre des expériences passées et d'améliorer l'efficacité de nouveaux projets. Pour ce faire, CARE dispose d'une bibliothèque en ligne qui permet à tous les membres de CARE de consulter et mettre en ligne les documents qu'ils jugent utiles au partage des connaissances.