31 mars 2016

Cambodge : CARE soutient une éducation multilingue en faveur des minorités ethniques

Au Cambodge, la multiplicité des dialectes, les différences culturelles et la pauvreté sont des barrières à la scolarisation des enfants issus des 23 minorités ethniques qui composent ce pays. Depuis 2002, CARE a mis en place un enseignement multilingue dans cinq provinces du pays. Découvrez cette action en photos.

L'association CARE soutient l'accès à l'éducation pour les minorités au Cambodge
2016 / Erika Piñeros pour CARE

L’accès à l’enseignement pour les enfants des minorités ethniques

Le khmer (la langue officielle du pays) est peu parlé par les minorités ethniques du Cambodge. Cela complique l’accès à l’éducation pour les enfants des minorités. Lorsqu’ils vont à l’école, ils ont du mal à comprendre les cours et à communiquer avec leurs enseignants. Cela entraine un fort taux de non-scolarisation ou d’abandon scolaire.

L'association CARE soutient l'accès à l'éducation pour les minorités au Cambodge
2016 / Erika Piñeros pour CARE

Depuis 2002, CARE soutient la mise en place d’une éducation multiculturelle. En 2015, plus de 5 500 enfants issus de cinq minorités ont bénéficié de cours dans leur langue maternelle tout en ayant l’opportunité d’apprendre le khmer.

Les inscriptions dans les établissements pré-scolaires et primaires qui proposent une éducation multiculturelle ont doublé ces cinq dernières années.

La formation de 150 enseignants

L'association CARE soutient l'accès à l'éducation pour les minorités au Cambodge
2016 / Nicole Cairns pour CARE

150 enseignants communautaires ont été formés par CARE à un enseignement multilingue.

« Je fais partie de la minorité kreung. J’enseigne depuis 10 ans. Les écoles multilingues sont très différentes de ce que j’ai vécu enfant. Tous les cours étaient en khmer. Je voulais devenir professeur pour aider les enfants de ma communauté à aller à l’école », explique Nangmark.

Au cours des années, CARE a développé du matériel pédagogique spécifique pour chaque minorité ethnique. Les livres traitent notamment de sujets sociaux tels que l'égalité des sexes.

L’éducation multilingue au niveau national

L'association CARE soutient l'accès à l'éducation pour les minorités au Cambodge
2016 / Erika Piñeros pour CARE

En 2013, nous avons transféré le management des établissements multilingues que nous avons mis en place au gouvernement cambodgien. Nos équipes soutiennent désormais le développement des formations des professeurs.

CARE et l’UNICEF sont également partenaires du nouveau plan d’action national lancé il y a quelques semaines pour étendre l’éducation multilingue. L’objectif du gouvernement cambodgien est d’augmenter le nombre d’établissements préscolaires multilingues de 88% (soit 64 nouveaux établissements) et les écoles primaires de 100% (soit 108 nouvelles écoles) d’ici 2018.

Pour aller plus loin