16 août 2016

Roumanie : des maisons de type familial pour accueillir des enfants abandonnés

La mise en place de maisons de type familial est l’un des enjeux importants de l’action de notre partenaire SERA. Ces maisons qui regroupent entre 12 et 18 enfants, ayant été confiés à l’État roumain, ont pour but de leur offrir des conditions de vie plus propices à leur épanouissement.

17 enfants vivent toujours dans le centre de placement de Babeni. SERA et CARE supervisent la création d'une maison de type familial. © 2016 / Doru Stefan pour SERA

Cette année, les équipes de SERA se mobilisent pour mener à bien trois projets visant à créer des structures d'accueil pour des enfants abandonnées pour qui le placement dans une famille d’accueil ou la réintégration dans la famille biologique n’est pas possible. 

Certains de ces projets passent par la fermeture de vieux centres d'accueil dont les bâtiments sont vétustes et le personnel non qualifié. Nous vous proposons de découvrir l’un de ces projets.

La fermeture d'un centre de placement inadapté

Dans le département de Valcea, le centre de Babeni accueillait à l'origine une centaine d'enfants dans des conditions totalement inadaptées : bâtiment délabré, longs couloirs sombres, grands dortoirs, personnel en sous-effectif et sans qualification...

Ces enfants ont hâte de s'installer dans leur nouvelle maison, et sont pleins d’espoirs : Maria, 15 ans, aimerait juste « une moto rouge et une famille », ou Alexia qui complète avec succès un puzzle de Raiponce.

SERA crée des maisons pour accueillir les enfants dans de bonnes conditions

Actuellement, la maison de type familial financée par SERA est en construction sur un terrain municipal attenant. Le changement de vie sera important : les enfants passeront d’un bâtiment froid et impersonnel aux longs couloirs à une maison chaleureuse avec six chambres, deux salles de bain, une cuisine et une pièce à vivre lumineuse.

Ce projet de 280 000 € est financé aux trois quarts par CARE et SERA. La DGASPC (Direction Générale d’Assistance Sociale et de Protection de l’Enfance) de Valcea apporte le complément. 

La maison devrait accueillir 12 enfants dès octobre 2016. Les cinq autres enfants du centre de Babeni seront placés dans des familles d’accueil qui pourront prendre soin d'eux. 

Depuis 10 ans, CARE France vient en aide aux enfants roumains abandonnés ou en situation de handicap, grâce à sa fusion avec l'association SERA. SERA a créé, depuis 1996, 78 maisons de type familial dans tout le pays.

Pour plus d'informations sur notre action en Roumanie, cliquez ici.