16 mars 2017

Crise syrienne. « Une jeunesse en exil », découvrez le deuxième volet de notre BD inédite

Plus de 80 % des enfants syriens sont affectés par le conflit qui a débuté il y a maintenant six ans. L’artiste syrien Hamid Sulaiman et CARE dévoilent une série d'histoires sur le quotidien de ces enfants dans les camps de réfugiés. Nous saluons également leur courage et leur capacité de résilience ! 

« La situation des réfugiés syriens est dramatique mais je voulais aussi rendre hommage aux ressources phénoménales de ces enfants, à leur créativité, à leur capacité d'adaptation. Si témoigner de leur quotidien est un moyen de sensibiliser l'opinion, nous avons aussi beaucoup à apprendre de ces jeunes », explique Hamid Sulaiman, artiste qui a fui la Syrie en 2011 et qui a publié en France la BD Freedom Hospital.

Hamid Sulaiman, un artiste syrien engagé

Hamid Sulaiman

Né en 1986 à Damas, Hamid Sulaiman est diplômé d’art et architecture de l’Université de Damas. Depuis, il se consacre à la peinture et au dessin. Le pacifisme et le rejet du pouvoir arbitraire sont les axes principaux de sa recherche artistique. Contraint de quitter son pays en 2011, il s’enfuit en Égypte, puis obtient le statut de réfugié politique en France. Actuellement, il est en résidence artistique en Allemagne.
Son travail a été exposé à Beyrouth, au Caire, à Vienne, à Berlin et à l’Institut du Monde arabe à Paris. Certaines de ses œuvres ont été acquises par le British Museum. En 2014, il gagne le prix des jeunes talents de l’institution Al-Mawred Al-Thaqafi - une ONG culturelle qui soutient les jeunes artistes et écrivains - ainsi qu’une bourse d’écriture pour sa bande dessinée, Freedom Hospital (Ça Et Là Éditions), qui retrace le début de la révolution syrienne. Il a créé la scénographie du spectacle Winter Guests qui donnait la parole à dix demandeurs d’asile à Paris début 2016 (Compagnie du Pas Suivant).

CARE apporte une aide humanitaire aux populations syriennes

CARE intervient depuis le début du conflit en Syrie. Les équipes de CARE aident les populations civiles affectées par cette guerre : distributions d’urgence, amélioration des conditions de vie, soutien financier et psychosocial. CARE et ses partenaires ont déjà fourni une aide humanitaire à plus de 2,5 millions de personnes : populations en Syrie, réfugiés syriens et communautés hôtes des pays d’accueil comme la Jordanie ou le Liban.
CARE interpelle également les gouvernements pour demander le respect du droit humanitaire international en Syrie (fin des attaques contre les civils, accès à l’aide humanitaire pour tous les Syriens) et le respect des droits fondamentaux des réfugiés.