23 mars 2017

80 associations de tous horizons unissent leurs voix pour faire l’Appel des solidarités

Parce que les crises que nous traversons sont toutes liées à un déficit de solidarité, qu’elles ne pourront se résoudre que par plus de solidarité, pour la première fois, 80 associations ont décidé d’unir leur voix. Et si nous étions des millions à répondre présent ? Rejoignez-nous ! 

Pourquoi cette mobilisation ?

  • Aujourd’hui, en France : 1 jeune sur 5 vit sous le seuil de pauvreté, il existe 26% d’écart de salaire entre les femmes et les hommes...
  • Dans le monde : 4742 personnes noyées en traversant la méditerranée en 2016, 7,6 millions d'enfants meurent dans le monde chaque année de maladies faciles à prévenir ou à soigner …

Des chiffres plus effrayants les uns que les autres et pourtant devenus banals. Des réalités a priori sans rapport qui ont pourtant un point commun : le déficit de solidarité.

Un appel pour mettre les solidarités au cœur des politiques publiques

Cet appel pour compter toutes celles et ceux qui veulent imprimer durablement les solidarités dans l’ADN d’une démocratie en manque de repères.

Un appel pour construire l’avenir sur un socle de fondamentaux partagé par une France invisible et généreuse qui agit déjà au quotidien. Un appel pour imposer « 5 caps des solidarités » et en faire la boussole des futures politiques publiques :

  • La solidarité est avec tous et toutes sans exception ; 
  • elle est avec la nature et les générations futures ;
  • elle est avec les plus pauvres, les discriminé.e.s ;
  • elle est avec celles et ceux qui ne sont pas entendu.e.s ;
  • elle est avec tous les peuples. 

Et dans un an : le rappel des solidarités

Jusque-là, les ONG étaient régulièrement convoquées par le gouvernement. Il est temps d’inverser le rapport de force.

Dès la rentrée parlementaire 2017, les associations remettront aux député.e.s les centaines de propositions associatives et citoyennes pour y parvenir. Et en 2018, ce sont elles qui convoqueront les responsables politiques pour faire le bilan des progressions et régressions sur les 5 caps. 

Rejoignez-nous : un mot d’ordre « présent ! »

A travers cette campagne, les associations offrent aux citoyennes et aux citoyens, quelle que soit leur appartenance politique, un cadre non-partisan pour se manifester, s’exprimer et revendiquer leur volonté de changement, leur envie de façonner une France plus solidaire.

Signez l’appel sur www.appel-des-solidarites.fr ou gratuitement par sms au 32321 en tapant le mot présent. Partagez également vos photos avec l’index levé pour dire « je réponds à l’appel, je suis et serais vigilant, intraitable sur la place des solidarités dans les orientations politiques ». 

Pour montrer que cette nouvelle donne est possible, les associations mettent en avant 500 premières propositions et initiatives à découvrir sur le site de la campagne. Vous pouvez faire part de vos suggestions et contribuer à cette consultation sur make.org