22 juin 2018

Équateur : María lutte contre le changement climatique !

María Dolores, 57 ans, vit en Équateur, dans une région fortement affectée par le changement climatique. Soutenue par CARE, elle se forme aux méthodes de l'agroécologie afin d’améliorer sa production tout en protégeant l’environnement de manière durable. Découvrez son quotidien !

CARE est une ONG de solidarité internationale
©CARE

Entraide et développement au sein des associations de producteurs agroécologiques

Communauté de San Luis de Ichisi, dans les Andes, 4h30 du matin : María est déjà sur le pont. Tous les jours, elle commence par traire ses vaches, nourrir son élevage de porcs, cochons d’Inde et truites... Sa journée est loin d’être finie : elle doit s’occuper de ses plantations de maïs, pommes de terre et d’orge. Enfin, il y a les travaux ménagers. María est une femme très occupée ! 

N’arrivant pas à commercialiser seule ses produits, María a décidé de rejoindre l’association des producteurs agroécologiques de Buen Vivir (bien vivre), soutenue par CARE. Entraide, partage d’expériences et solidarité sont au cœur de cette association. María a ainsi pu rejoindre un large réseau de marchés et foires via lesquelles elle vend sa production avec beaucoup de succès. 

« Il y a beaucoup de demandes. Les gens achètent mes produits à toutes les foires et se déplacent même jusqu’à la maison ! », explique María.

En plus de ces revenus supplémentaires, María se dit très heureuse d’avoir fait la rencontre de nombreux agriculteurs engagés, comme elle, dans la préservation de l’environnement

L’action de CARE et des producteurs contre le changement climatique

En Équateur, l’extension des activités agricoles et le changement climatique ont des impacts dévastateurs sur les écosystèmes, provoquant notamment une dégradation rapide des sols. C’est pourquoi, CARE forme les agriculteurs locaux à l’agroécologie. Ils élaborent par exemple des engrais biologiques ou apprennent à traiter autrement les maladies pouvant affecter leurs cultures afin d’éviter l’utilisation de pesticides.  

Ces pratiques agricoles respectueuses de l’environnement préservent les ressources naturelles ainsi que les capacités de production. En effet, l’agroécologie, c’est aussi un mouvement en faveur du maintien d’une agriculture locale et familiale, garante d’un tissu rural riche et diversifié. 

Les formations proposées par CARE reposent sur la transmission des savoirs locaux d’un paysan à l’autre : le producteur formé partage ensuite ces connaissances auprès de ses amis ou de sa famille. Ainsi, le développement durable des activités agricoles est assuré par les populations locales ! 

L’action de CARE en Équateur

Pour plus d’informations sur nos actions contre le changement climatique en Équateur, vous pouvez consultez cette page