25 juillet 2018

Urgence au Tchad : 10,7 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire immédiate

La région du Lac Tchad subit l’une des plus graves crises humanitaires, selon l’ONU. Plus de 17 millions de personnes sont touchées, contraintes de fuir les violentes exactions commises par des groupes armés elles sont confrontées à des risques de famine et à l’extrême pauvreté. CARE fournit déjà une aide d’urgence dans la région mais pour mener ce projet jusqu’au bout nous avons besoin de VOUS ! 

CARE France est une ONG de solidarité internationale
© CARE/Sebastian Wells

L’une des plus graves crises humanitaires mondiales

Si l’attention médiatique donnée à cette crise est faible, les conditions de vie pour les populations de la région sont plus que dramatiques. 10,7 millions de personnes nécessitent une assistance humanitaire immédiate, 5 millions d’entre elles souffrent de la faim et 490 000 enfants souffrent de sévère malnutrition

C’est le cas de la petite sœur de Khadija. Agée de 8 mois à peine, elle souffre de malnutrition. Réfugiées au Tchad après que leur père ait été tué dans l’attaque de leur village, c’est leur mère qui les élève seule. Tous les jours, elle travaille dans les champs. C'est Khadija, 9 ans, qui s'occupe de sa petite sœur. Grâce à CARE, elle reçoit de la farine d’avoine et nos équipes lui enseignent comment préparer de la nourriture plus nutritive

Mais malgré cette aide, la situation reste inquiétante pour cette famille. 

« On ne mange qu’un repas par jour. Le plus souvent du riz ou du millet. Lors de la saison des pluies, on essaye toujours de cultiver des légumes, mais ce n’est jamais assez pour toute la famille. Je sais que cela aura des conséquences sur mes petites-filles » s’inquiète leur grand-mère Fatime. 

CARE France est une ONG de solidarité internationale
© CARE/Sebastian Wells

Venir en aide aux populations locales : votre soutien compte !

Khadija et sa famille sont loin d’être les seules à avoir fui les violences dans leurs pays pour se réfugier au Tchad. En effet, dans la seule région du bassin lac Tchad, on compte plus de 2,4 millions de personnes déplacées internes.

Depuis 2 ans, CARE y fournit une aide d’urgence, en partenariat avec ACF. Mais aujourd’hui, nos équipes ont besoin de vous. Il manque 10 000€ pour financer la dernière phase de ce projet de sécurité alimentaire et d’accès à l’eau dans la région. Grâce à cet argent, nos équipes pourront poursuivre les distributions d’argent, de chèvres, la construction de forages et de toilettes mais aussi la distribution de compléments alimentaires pour les enfants de moins de 5 ans.

Vous avez le pouvoir d’offrir des conditions de vie meilleures à des milliers d’enfants et familles comme celle de Khadija. On compte sur VOUS ! 

L'action de CARE

Au Tchad, CARE fournit une aide d'urgence à travers des projets de sécurité alimentaire et d'accès à l'eau et l'hygiène. 

Nos équipes organisent par exemple des distributions d’argent, de chèvres, de compléments alimentaires pour les enfants de moins de 5 ans mais aussi la construction de forages et de toilettes.