06 septembre 2019

Journée de l’alphabétisation. Apprendre à lire et à écrire pour construire son propre avenir

Ne pas savoir écrire son prénom. Ne pas pouvoir lire un livre, une ordonnance ou un bulletin de vote. Voilà le quotidien de millions de femmes dans le monde. CARE mène des projets d’alphabétisation pour leur permettre de faire valoir leurs droits et de décider de leur destin. À l’occasion de la journée de l’alphabétisation, découvrez le touchant témoignage de Fouzia au Maroc. 

Comme d'autres femmes au Maroc, au Guatemala et en Thaïlande, Fouzia a pu bénéficier du soutien de CARE pour apprendre à lire et à écrire.
© Lancôme

Lutte contre l’analphabétisme : offrir les mêmes chances à toutes les femmes

Fouzia fait partie des 500 millions de femmes analphabètes dans le monde.

Ce phénomène affecte tous les aspects de sa vie quotidienne : accès à l’emploi, aux droits, et à la santé. Isolées et marginalisées, les femmes qui souffrent d’analphabétisme vivent souvent dans une situation de précarité et de dépendance.

Comme plus de 3000 femmes, au Maroc, la vie de Fouzia a changé grâce à un programme d’alphabétisation fonctionnelle mené par CARE. 

Fouzia souhaite désormais créer sa propre entreprise.
© Lancôme

« C’était presque comme si j’étais née une nouvelle fois »

Pour Fouzia, qui n’a pas eu la chance d’aller à l’école, c’était une véritable opportunité ! 

« J’ai entendu parler de ce programme contre l’illettrisme. Quand d’autres femmes ont commencé à aller à l’école, j’ai eu envie d’y aller aussi. »

Et aujourd’hui, Fouzia ne le regrette pas. Avoir appris à lire et à écrire lui ouvre des opportunités pour le futur et surtout lui donne confiance en elle.

« Quand j’ai commencé à apprendre et à reconnaitre les lettres, j’ai ressenti un immense sentiment de joie. C’était presque comme si j’étais née une nouvelle fois ! »

Elle espère que de nombreuses autres femmes suivront son exemple : 

« J’encourage toutes les femmes à apprendre. C’est la meilleure chose qui soit.»

Plus libre et indépendante, Fouzia peut aujourd’hui défendre ses droits, suivre une autre formation… ou créer sa propre entreprise !

« Aujourd’hui, j’imagine mon futur de manière positive. Je veux continuer à progresser et j’espère parvenir à tisser mes propres tapis et vendre des produits tissés. C’est mon rêve. »

On lui souhaite beaucoup de succès et de bonheur !

Le projet Write Her Future

Depuis 2018, grâce au soutien de son partenaire Lancôme, CARE a mis en place trois programmes d’alphabétisation fonctionnelle à destination des femmes au Maroc, au Guatemala et en Thaïlande. 

En leur apprenant à lire et à écrire, le projet permet aux femmes d’acquérir de nouveaux savoir-faire et avoir accès à de nouvelles opportunités professionnelles. Ce seront à terme plus de 8000 femmes qui pourront bénéficier de ces formations et pourront s’exprimer pleinement.