CARE améliore l'accès à des services médicaux abordables et de qualité pour tous.

Les enjeux

Chaque année, 100 millions de personnes sombrent dans la pauvreté en raison du coût de leurs frais médicaux. Beaucoup de pays ne disposent pas de système de protection sociale ou de services de santé publique.

Dans les pays en développement, les 2/3 des décès d'enfants de moins de cinq ans sont dus à des maladies pouvant être évitées ou traitées au moyen d'interventions simples et peu coûteuses.

Les solutions

Dans un objectif de prévention, CARE organise des sessions d'éducation auprès des populations, améliore les structures d'hygiène et d'assainissement et organise des séances de vaccination. Nous renforçons également les capacités locales en créant, équipant et formant des comités de santé locaux et des structures sanitaires publiques.

Prévenir le VIH/SIDA

33,2 millions de personnes vivent actuellement avec le virus du SIDA. CARE sensibilise les communautés aux situations à risques et les informe des comportements sains. CARE coordonne également la distribution de préservatifs et assure des campagnes de dépistage des MST. Des centres d'accueil sont créés pour une prise en charge adaptée des populations les plus à risques.

Afin de réduire la stigmatisation découlant de la maladie, CARE travaille avec les pouvoirs publics et les communautés. L'apport d'un soutien psychosocial et économique est également primordial pour atténuer les impacts du VIH. Pour cela, nous soutenons notamment la création d'opportunités économiques pour les personnes infectées dans le domaine agricole et des micro-entreprises.

Améliorer la santé reproductive et maternelle

800 femmes meurent chaque jour en donnant la vie ou de causes liées à la grossesse. Le risque de décès est 15 fois plus élevé dans les pays en développement. Pourtant, 90% des décès maternels pourraient être évités. Les programmes de CARE s'attaquent aux obstacles socioculturels, économiques et institutionnels de l'accès des femmes aux services de santé.

222 millions de femmes n'ont pas accès aux méthodes contraceptives modernes, ce qui se traduit chaque année par 80 millions de grossesses non planifiées et 20 millions d'avortements à risque. Nos équipes mettent en place des services de planning familial afin d'informer les femmes. Cela permet d'éviter les grossesses dangereuses ou non désirées et a un impact sur la situation économique des familles les plus pauvres.

Zoom sur les femmes

• Les décès maternels pourraient être réduits de deux tiers, les mariages d'enfants et la mortalité infantile d'un sixième si toutes les femmes avaient accès à l'éducation primaire.

• Les chances de survie d'un enfant augmentent de 20% lorsque la mère contrôle le budget de la famille. CARE soutient donc la participation des femmes aux processus de décisions familiaux.

Le Saviez-Vous ?
  • CARE France a mis en oeuvre des projets de santé dans 3 pays en 2013-2014.
  • Cela a représenté 7% du budget.