Thaïlande

"Empowerment" économique des femmes issues de minorités ethniques

Fiche projet

Début : août 2014
Fin : mai 2016
Localisation : Hauts plateaux de Chiang Mai - Thaïlande
Budget : 143 305 €
Financé par : Fondation CHANEL
Bénéficiaires : 1 130 exploitantes agricoles, âgées de 15 à 60 ans*

CARE travaille avec de nombreuses communautés de minorités ethniques, en particulier autour du thème de la sécurité alimentaire et de la gestion communautaire des ressources naturelles locales. Cela inclue la promotion de l'agroforesterie et des techniques d'agriculture durable ou encore l'adaptation au changement climatique.

Contexte

En 2013, le revenu moyen de la population thaïlandaise était de 1,624 € par personne par an. Dans la province de Chiang Mai, ce chiffre était de 1,327 €. Dans la région montagneuse du Nord, le revenu moyen de la population est 50% plus faible par rapport à la moyenne nationale. Ainsi, dans le district d'Om Koi, le revenu moyen est seulement de 730 € par an. Cette région montagneuse est le berceau de groupes de minorités ethniques marginalisés économiquement, socialement et politiquement.

Au cours des 5 dernières années, de nombreux agriculteurs ont été attirés par les gains rapides que procure l'agriculture pour le compte de grands distributeurs. La production de tomates, piments, oignons ou encore de maïs se fait ainsi désormais à grande échelle. Ces cultures représentent une réelle menace sur les conditions de vie et la sécurité alimentaire des communautés, en dégradant les forêts et les sols. Par ailleurs, les impacts du changement climatique via les catastrophes naturelles de plus en plus fréquentes rendent les petits producteurs encore plus vulnérables, en particulier ceux issus de minorités ethniques. Dans ces communautés des hauts plateaux, les femmes sont les plus vulnérables. Elles doivent à la fois travailler dans les champs de culture et s'acquitter des tâches ménagères de la vie du foyer (enfant, repas, eau...). Leur travail est d'autant plus difficile que les ressources naturelles sont de plus en plus limitées et dégradées.

Objectifs

Objectif général : Développer le potentiel et l'autonomisation économique des femmes (Empowerment) issues des minorités ethniques afin de sécuriser des sources de revenus alternatives.

Objectifs spécifiques :

1) Augmenter les revenus des groupes de femmes de 10 communautés des régions montagneuses de la province de Chiang Mai, en développant des activités alternatives de production agricole et extra-agricole respectueuses de l'environnement.

2) Renforcer les compétences commerciales des groupes de femmes afin de pérenniser leur exploitation agricole.

3) Impliquer les réseaux collaboratifs, au niveau de la province, composés de représentants du gouvernement, d'organisations à but non lucratif, de membres d'administrations locales et du secteur privé, pour promouvoir les activités génératrices de revenus des groupes de femmes.

Activités

  • Formation de 10 groupes de femmes et organisation de forums d'apprentissage pour analyser la qualité de leur production et adapter leur développement.
  • Formation des femmes en administration, plans commerciaux, comptabilité, finance et marketing.
  • Formation des groupements de femmes pour améliorer leurs compétences en leadership, management, marketing et mobilisation des ressources.
  • Aide au développement d'activités génératrices de revenus, alternatives et respectueuses de l'environnement.
  • Appui aux groupements de femmes afin de créer des entreprises communautaires.
  • Développement et accompagnement des femmes pour une transformation agricole qui utilise des produits respectueux de l'environnement respectant les normes de qualité, et création d'un packaging adapté.
  • Soutien à la formation de réseaux de femmes au niveau des sous-districts et de la province pour favoriser l'échange de savoirs et mettre en place des réseaux locaux de commercialisation entre les groupes de femmes et les organisations partenaires.
  • Mise en place de réseaux de partenariat entre le secteur gouvernemental, l'administration locale et le secteur privé pour soutenir les activités des groupes de femmes.
  • Promotion des marchés de produits des communautés en collaboration avec le secteur privé local - parallèlement, promotion des réseaux de produits de communautés avec le secteur publique.
  • Organisation d'ateliers de développement de projets à destination des groupes de femmes.
  • Présentation des propositions de projets aux administrations locales et aux secteurs gouvernementaux par les groupes de femmes.
  • Organisation de forums entre les groupes de femmes du projet et entre les réseaux d'entreprises communautaires au niveau régional, pour échanger sur les expériences et les bonnes pratiques.

*Bénéficiaires

Bénéficiaires directs : 1 130 exploitantes agricoles, âgées de 15 à 60 ans.

Bénéficiaires indirects : 3 900 personnes (ou 630 familles), soit l'équivalent de la population des 10 communautés des hauts plateaux de Chiang Mai.