Comprendre

Pourquoi agir face aux inégalités économiques ?

Parce que des millions de personnes ne vivent pas de leur travail dans le monde

La réalité des inégalités économiques est là : malgré leurs efforts quotidiens, se nourrir ou s’acheter des biens de première nécessité est impossible pour ces familles. Et c’est encore plus dur pour les femmes : elles sont les premières victimes des discriminations et de la pauvreté. Elles portent aussi le poids des traditions. Elles sont souvent en charge de s’occuper du foyer. Et quand elles travaillent, elles subissent de fortes inégalités de revenus. Pourtant, donner à ces femmes les mêmes ressources qu’aux hommes pourrait accroître la production agricole des pays en développement de 2,5 à 4% (1). C’est alors toute leur communauté qui en profite ! 

 (1) Source : Nations Unies, 2021 
0 millions

de personnes vivent avec moins de 1,90 dollar par jour dans le monde.  

Parce que la pauvreté et les inégalités économiques sont un cercle vicieux

Sans ressources pour vivre, il est impossible de créer une petite entreprise, d’investir dans sa production agricole ou de se former pour augmenter ses revenus. Là encore, les femmes sont les premières touchées. Dans trop de pays, elles n’ont pas le droit de posséder des terres ou n’ont pas la possibilité d’emprunter pour lancer ou développer leur entreprise et être indépendantes. 

Elles sont sorties de la pauvreté

Découvrez leurs témoignages
  • Sharmini, sans emploi, a lancé une entreprise au Sri Lanka

    Avec l’aide CARE, Sharmini a pu créer son entreprise. Son idée ? Transformer des noix de coco en fibres de matelas. « J’ai été formée et j’ai acheté des machines grâce à CARE. Aujourd’hui, j’emploie 16 femmes qui peuvent désormais nourrir leur famille ! »

    Faites la différence !

    Avec un don de 150€, soit 37€ après réduction fiscale, vous permettez par exemple à une femme de démarrer une petite entreprise. Vous l’aidez à sortir de la pauvreté

    L’ONG CARE soutient la création d’entreprises
  • Yeo est devenue agricultrice et peut se nourrir en Côte d’Ivoire

    « J’ai commencé à travailler à 15 ans. Aujourd’hui, mon mari a perdu son emploi. » Avec le soutien de CARE, Yeo a pu contracter un prêt et a suivi des formations pour améliorer ses rendements agricoles ! « Nous avons de quoi manger et mes enfants vont à l’école. »

    Faites la différence !

    Avec un don de 230€, soit 57,5 € après réduction fiscale, vous aidez par exemple à créer une école pour former les agriculteurs et leur permettez de sortir de la pauvreté !

    L’association CARE soutient les agriculteurs et agricultrices 
  • Arifa a maintenant un meilleur emploi au Bangladesh

    Arifa a commencé à travailler à 13 ans. Elle a malgré tout réussi à finir ses études, mais n’arrivait pas à évoluer dans son travail car elle était une femme. CARE forme les ouvrières des usines pour qu’elles accèdent à des postes de direction. « Je suis devenue superviseuse. » Une belle victoire !

    Faites la différence !

    Avec un don de 65€, soit 16€ après réduction fiscale, vous offrez par exemple une formation à une ouvrière. Vous lui permettez d’avoir un meilleur emploi.

    L’ONG CARE encourage les femmes à évoluer dans leur entreprise.

DES SOLUTIONS POUR AGIR

Soutenir le développement économique des pays pauvres, c’est possible !

Nos multiples expertises nous permettent de soutenir l’entrepreneuriat et le développement économique des communautés les plus pauvres dans plus de 100 pays. Voici comment.
L’ONG CARE soutient le développement économique des femmes

La première clé pour trouver un emploi : l’éducation et la formation

  • Soutenir l’éducation des enfants et adultes. L’éducation a un rôle fondamental : saviez-vous que les femmes ayant fait des études primaires et supérieures gagnent un revenu 3 fois supérieur à celles n’ayant pas fait d’études du tout (1) ?  Nos projets d’alphabétisation aident les adultes à acquérir les connaissances les plus utiles au quotidien : savoir compter pour acheter et vendre au marché, lire un titre de propriété agricole, un bulletin de vote, ou des instructions pour se servir de machines. 
  • Organiser des formations professionnelles dans des domaines aussi variés que l’agriculture, l’artisanat… Par exemple, nous aidons les ouvrières du textile à gagner en compétences et à accéder à des postes de responsabilité. 

Nous soutenons l’entrepreneuriat et les droits des travailleurs

  • Aider à créer et développer les petites entreprises. Nous formons des millions de personnes aux techniques de gestion d’entreprise et leur fournissons du matériel. Résultat : les femmes et hommes soutenus par CARE peuvent faire vivre leur famille et même employer des personnes de leur communauté ! C’est l’effet papillon de nos actions.  
  • Garantir un environnement de travail sûr. Nous formons employeurs et employés au respect des droits sociaux, à la sécurité sur le lieu de travail… Nous luttons aussi contre les violences et le harcèlement sexuel au travail qui touchent une femme sur trois dans le monde (2). Nous aidons notamment les ouvrières dans les usines au Bangladesh ou les travailleuses domestiques en Équateur. 
(2) Source : Global Parternship, 2011  ; OMS, 2021 
Education

Nos victoires au quotidien

Développement économique Niger

Nos programmes en action

10 millions de femmes ont lancé leur entreprise grâce à CARE !

CARE crée des groupes de solidarité entre femmes pour les aider à devenir indépendantes économiquement. Elles s’entraident en mettant en commun leur épargne pour créer de petites entreprises : production agricole, artisanat… Et ensemble, elles défendent aussi leurs droits. Un vrai succès repris par d’autres associations ! 

« Après avoir fui mon mari violent, j’ai reconstruit ma vie. Sur le modèle de CARE et avec leur soutien, j’ai aussi aidé plus de 250 000 femmes à gagner leur indépendance.» 

Salamatou en Côte d’Ivoire 

CARE Education

Nos mobilisations citoyennes

Faire respecter les droits des travailleuses domestiques !

En Amérique latine, la plupart des 18 millions de travailleuses domestiques sont victimes d’exploitation et de violence. Avec votre soutien, nous avons obtenu la ratification par plusieurs pays de la Convention internationale 189 de l’OIT qui vise à les protéger. Nous les aidons aussi à connaitre leurs droits.

«  Mes employeurs me harcelaient. J’ai pensé à me suicider. Puis j’ai créé une organisation de travailleuses maintenant soutenue par CARE. Les choses changent. »

Fernanda en Équateur  

AGIR

Agir avec CARE : nos points forts

  • Des projets sont construits main dans la main avec les communautés afin d’en garantir la pertinence et la pérennité. Pour cette raison, la défense des droits des femmes, premières victimes des discriminations, est au cœur de nos actions. Car aucun progrès n’est juste et durable tant que la moitié de la population s’en retrouve exclue. 
  • Une expertise technique, avec une connaissance des problématiques et solutions locales :  96% de nos équipes sont originaires des pays où elles travaillent. Et nous avons l’expérience et la force d’un réseau mondial créé il y a plus de 75 ans et présent dans plus de 100 pays pour lutter contre la pauvreté ! 

Tchad / © CARE

Rejoignez la communauté #WeCARE !

Rien qu’en France, la communauté CARE, ce sont 200 000 personnes solidaires et engagées qui luttent contre les injustices.
Ensemble, nous avons le pouvoir d’aider celles et ceux qui se battent pour sortir de la pauvreté.

Témoignage

« Merci de représenter fièrement les femmes et de les aider au quotidien dans le monde entier. Je suis très fière de participer même modestement à ce combat. N’arrêtons pas ! »

Cess, membre de la communauté CARE

« Agir avec une ONG, c’est devenir acteur de changement, ne pas rester simple observateur. Je soutiens CARE pour son action complète : agir dans les urgences et lutter contre les problèmes plus profonds. »

 

Thibaut, donateur mensuel depuis 2008
Label Don en Confiance

« CARE est labellisée “Don en Confiance” depuis 2006. Ce label garantit que les dons sont bien utilisés et contribuent à aider concrètement les personnes qui en ont le plus besoin. Le Don en confiance est un organisme externe et indépendant qui contrôle la déontologie d’une centaine d’associations françaises sur plusieurs critères :  l’efficacité, le désintéressement, la transparence et le respect des donateurs. En sollicitant le label, CARE s’est engagée à respecter tous ces critères. »

Mathilde Cuchet-Chosseler, déléguée déontologie et relations extérieures du Don en Confiance
Previous
Next