Comprendre les impacts de 7 ans de guerre sur les populations au Yémen

La pire crise humanitaire au monde

Après plus de sept ans de conflit, le Yémen est la pire crise humanitaire au monde. Et la situation se dégrade chaque année. L’économie de ce pays touché par la guerre est totalement en ruine et les populations luttent pour leur survie.

0 millions

de personnes ont besoin d’une aide humanitaire pour survivre, soit 70% de la population 

Source : Nations Unies, 2021  

Les civils sont les premières victimes du conflit

80% des victimes de ces six ans de guerre sont des civils. Les écoles, les marchés sont régulièrement attaqués en toute impunité. La moitié des hôpitaux ne fonctionne plus. Et la France est complice de la mort de civils au Yémen, en vendant des armes aux belligérants. 

“Mon fils n’est jamais rentré du marché. On m’a rapporté son corps. Il avait marché sur une mine. À cause de la guerre, tout a basculé.”

Safia, mère de famille soutenue par CARE

L’utilisation de la faim comme arme de guerre aggrave une situation humanitaire déjà catastrophique. Près de 16 millions(1) de Yéménites souffrent d’insécurité alimentaire. Beaucoup sont au bord de la famine. 

(1) Source : Nations unies, 2021 

Nos solutions pour apporter une aide durable au Yémen

Yémen

CARE apporte une aide d’urgence

3 millions de personnes ont été aidées par CARE au Yémen en 2021. CARE est l’une des principales ONG agissant dans les régions les plus affectées par les violences.

Nous apportons une aide d’urgence : nourriture et assistance financière, kits d’hygiène, biens de première nécessité comme des vêtements, des couvertures, etc.

Nous menons aussi des actions de développement sur le long terme

Pour que les populations yéménites ne dépendent pas entièrement de l’aide humanitaire et puissent retrouver leur autonomie, nous soutenons un développement durable.

  • Accès à l’eau et assainissement : réhabilitation des sources d’eau, construction de toilettes, sensibilisation à l’hygiène pour prévenir la propagation de maladies comme le choléra. 
  • Accès à la santé, notamment la santé maternelle et reproductive : soutien de maternités et centres de santé, formation de personnel de santé. 
  • Soutien à la sécurité alimentaire : soutien à l’agriculture, distribution de semences et petits ruminants. 
  • Développement économique, notamment des femmes et des jeunes : formations professionnelles, accompagnement technique et distribution de prêts pour les femmes qui veulent développer des petites entreprises.  
L’ONG humanitaire CARE soutient les populations touchées par la guerre au Yémen

Les points forts de CARE pour un impact durable !

  • Des projets construits main dans la main avec les communautés pour en garantir la pertinence et la pérennité. Et les femmes, premières victimes des discriminations, sont au cœur de nos actions, car aucun progrès n’est juste ou durable si la moitié de la population s’en retrouve exclue.
  • Des expertises multiples pour lutter de manière concrète et efficace contre toutes les causes de la pauvreté.
  • Une connaissance des problématiques et solutions locales, grâce à nos équipes originaires des pays où elles travaillent et aux associations locales avec qui nous travaillons. Et nous avons l’expérience d’un réseau humanitaire mondial créé il y a plus de 75 ans et présent dans plus de 100 pays !

Des impacts concrets et durables

Pour soutenir les populations au Yémen, il n’y pas de petites actions. Toutes comptent.
Votre soutien fait la différence au quotidien !
  • Rawam reçoit une aide pour faire vivre sa famille

    Les parents de Rawam sont morts. Elle subvient seule aux besoins de ses cinq frères et sœurs : « CARE nous donne de l'argent pour qu'on puisse manger et acheter du savon. Mais c’est dur de ne pas pouvoir offrir à mes frères et sœurs tout ce qu'ils veulent, comme des jouets. »

    Faites la différence !

    Avec un don de 20€ par mois pendant un an, soit 5€ après réduction fiscale, vous participez par exemple à la distribution d'une aide alimentaire à plusieurs familles pendant une urgence.

    Rawam est soutenue par CARE au Yémen pour subvenir aux besoins de sa famille
  • Rawdah est devenue agricultrice pour nourrir sa famille

    Rawdah et sa famille ont fui les violences. Sans source de revenus, sa famille souffrait de malnutrition. Avec CARE, elle a suivi une formation d’agricultrice et reçu des semences : « Je cultive un petit jardin de légumes. Je peux maintenant fournir trois repas à ma famille. »

    Faites la différence !

    Avec un don de 30€, soit 7,50€ après réduction fiscale, vous permettez, par exemple, d’offrir des semences et du matériel agricole pour créer un jardin familial. Vous permettez à toute une famille d’avoir de quoi manger à sa faim.

    Rawdah est devenue agricultrice pour nourrir sa famille
  • Amal, 10 ans, se mobilise contre les épidémies

    Dans les camps de déplacés par la guerre, les conditions d’hygiène très précaires favorisent les maladies. Sensibilisée aux gestes pour lutter contre le choléra et la Covid-19 par CARE, Amaal diffuse ces messages auprès de ses amis. « Plus tard, j’aimerais devenir médecin. » Voici l’effet papillon de nos actions !

    Faites la différence !

    Avec un don de 100€ par mois pendant un an, soit 25€ après réduction fiscale, vous soutenez, par exemple, un centre de santé. Vous aidez toute une communauté à avoir accès à des soins de santé.

    Amal, 10 ans, se mobilise contre les épidémies

Nos projets en détail au Yémen

Nos équipes yéménites mènent de nombreux projets.
Voici ceux directement soutenus par nos donatrices et donateurs français.

Yémen. Lutte contre l’insécurité alimentaire et la pauvreté

En savoir plus

Yémen. Lutte contre le choléra et renforcement de l’accès à l’eau, à l’hygiène et à l’assainissement

En savoir plus

Yémen. Réponse d’urgence pour lutter contre le choléra

En savoir plus

Yémen : lutte contre le choléra

En savoir plus

Rejoignez la communauté #WeCARE

La communauté CARE en France, ce sont 200 000 personnes formidables qui luttent contre les injustices.
Vous aussi, aidez concrètement des millions de personnes dans le monde à sortir de la pauvreté. Rejoignez-nous ! 

Témoignage

« Agir avec une ONG, c’est devenir acteur de changement, ne pas rester simple observateur. Je soutiens CARE pour son action complète : agir dans les urgences et lutter contre les problèmes plus profonds. »

 

Thibaut, donateur mensuel depuis 2008

« En 1947, nous avons reçu des colis de CARE : nourriture et vêtements. Après la guerre, nous avions peu de choses. J’avais 14 ans, ça été l’événement de ma vie. Je n’oublierai jamais CARE. Et aujourd’hui, c’est à mon tour de donner. »

 

Erika, bénéficiaire de CARE en 1947 et donatrice depuis 2014
Label Don en Confiance

« CARE est labellisée “Don en Confiance” depuis 2006. Ce label garantit que les dons sont bien utilisés et contribuent à aider concrètement les personnes qui en ont le plus besoin. Le Don en confiance est un organisme externe et indépendant qui contrôle la déontologie d’une centaine d’associations françaises sur plusieurs critères :  l’efficacité, le désintéressement, la transparence et le respect des donateurs. En sollicitant le label, CARE s’est engagée à respecter tous ces critères. »

Mathilde Cuchet-Chosseler, déléguée déontologie et relations extérieures du Don en Confiance
Previous
Next
CARE, association humanitaire, aide les populations au Yémen
L’association CARE défend les droits des femmes au Yémen
Yémen
L’association CARE défend les droits des femmes au Yémen