Après 7 ans de guerre au Yémen, la situation humanitaire s’empire de jour en jour 

2 555 jours de guerre. Un enfer dans lequel sont plongés les habitants du Yémen depuis 7 ans.​

Extrême pauvreté, déplacements forcés, maladies, guerre, faim… Les épreuves s’additionnent pour les populations, totalement à bout de force. 

« Depuis le début de la guerre, chaque jour, nous pensons que ça ne pourrait pas être pire. Et finalement, chaque jour, nous réalisons que nous avions tort : la situation empire de jour en jour » déplore Bushra, membre de CARE au Yémen 

Et aujourd’hui, les répercussions de la guerre en Ukraine sont un coup de massue pour les populations. La Russie et l’Ukraine sont parmi les principaux fournisseurs de blé au Yémen. D’ici à la fin de l’année, on estime que 19 millions de Yéménites souffriront de malnutrition aigüe, dont 2,2 millions d’enfants de moins de 5 ans, soit 7% de plus que l’année précédente.  

« Nous ne voyons que de la peur et des destructions autour de nous. Avant le conflit, les gens vivaient dans la dignité et étaient autonomes. Aujourd’hui, ce droit fondamental leur a été retiré », explique Suha, spécialiste du genre chez CARE au Yémen.  

La guerre au Yémen a détruit des millions de vies : ne les abandonnons pas !  

Nama et ses enfants sont forcés de se déplacer sans arrêt à cause de la guerre au Yémen

CARE continue d’apporter son aide et appelle au financement urgent de l'aide humanitaire ​

Aujourd’hui, ¾ des Yéménites ont besoin d’une aide humanitaire pour survivre. ​

C’est la pire crise humanitaire mondiale.

Pourtant, les financements humanitaires manquent cruellement pour que les ONG puissent leur venir en aide. CARE et de nombreuses ONG continuent d’alerter sur le drame qui se joue au Yémen. Nous appelons les Etats et la communauté internationale à s’engager financièrement pour les aider. 

Présentes depuis 1992, nos équipes apportent une aide d’urgence aux populations les plus vulnérables depuis le début de la guerre : distributions de nourriture, de kits d’hygiène, accès à l’eau, à la santé et à l’éducation… En soutenant le lancement de petites entreprises, en particulier de femmes, CARE aide les populations à se reconstruire et à ne plus dépendre de l’aide humanitaire pour survivre. 

Depuis 7 ans, les Yéménites paient le prix fort : bombardement d’écoles, de marchés, d’hôpitaux… Ces attaques ont fait des centaines de milliers de morts. Depuis plusieurs années, CARE milite pour l’arrêt des ventes d’armes françaises aux pays soupçonnés de les utiliser contre les civils. En agissant ainsi, la France se rend complice de crime de guerre et c’est inadmissible ! Découvrez notre dernière mobilisation.

Les populations au Yémen ont besoin de notre soutien, ne les oublions pas !