Défendre les droits des femmes est essentiel pour lutter contre la pauvreté

Comment lutter de manière durable contre l'extrême pauvreté dans le monde ? En défendant le respect des droits de tous et de toutes. C'est pourquoi, l'empowerment des femmes est au coeur de nos actions en tant qu'association de solidarité internationale. 

L'ONG humanitaire CARE défend le respect des droits des femmes

Pourquoi défendre l'égalité de genre ?

Tout d'abord, parce que l’égalité entre femmes et hommes est un droit fondamental ! Et c'est aussi un facteur essentiel de la lutte contre la pauvreté : les sociétés ne peuvent pas prospérer durablement quand la moitié de leur population ne peut pleinement exercer ses droits. Or, aujourd’hui, partout dans le monde, les femmes sont les plus exposées à la pauvreté et aux discriminations.

Notre mission est donc simple : lutter contre l'extrême pauvreté en soutenant l'égalité femme-homme, en soutenant l'empowerment et l'autonomisation des femmes. 

En chiffres : les femmes, actrices du développement
  • Les deux tiers des 775 millions d’adultes analphabètes dans le monde sont des femmes. Or, chaque année passée à l’école permet à une fille d’augmenter ses futurs revenus jusqu’à 20% et de contribuer au développement de sa communauté.
  • Les femmes ne possèdent que 20% des terres cultivées dans le monde. Or l'égalité des genres dans l'agriculture sauverait 150 millions de personnes de la malnutrition.

Sur le terrain ? Voici comment CARE soutient l'autonomisation des femmes

Dans près de 90 pays en développement, CARE facilite l’accès de toutes et tous aux services de base (éducation, santé...) ainsi qu’aux opportunités économiques, sociales et politiques. Comment ?

L'association CARE mène des projets d’autonomisation économique pour les femmes
© CARE

Nous renforçons les capacités d’agir des femmes.

CARE aide les femmes à connaître leurs droits, à développer leurs compétences et avoir accès aux ressources. 

Au Maroc ou en Côte d'Ivoire par exemple, CARE forme des associations de femmes qui reposent sur la solidarité des membres. En petit groupe, les femmes mettent en commun leur épargne et se font des petits prêts afin de lancer des activités génératrices de revenus. CARE assure des formations pour garantir la pérennité et la rentabilité de ces commerces. 

L'association CARE défend les droits des femmes
© CARE

Nous favorisons des relations femmes-hommes équitables.

Nous soutenons les femmes à participer aux décisions prises au sein de leur famille et de leur communauté. 

Au Guatemala, par exemple, CARE renforce les compétences techniques des organisations qui défendent les droits des femmes autochtones

Au Bangladesh notamment, CARE forme des groupes de femmes qui défendent leurs droits, améliorent leurs conditions de vie et celles de leur communauté.

« Il y a cinq ans, je ne pouvais pas sortir sans être accompagnée par un homme. Aujourd'hui, je suis leadeuse d'un groupe de femmes. Nous connaissons et revendiquons désormais nos droits. Nous avons empêché des mariages précoces et sommes entendues par les autorités locales. Nos actions ont changé la vision de notre communauté sur les femmes », explique Rina, bénéficiaire de CARE.

L'association CARE lutte contre les stéréotypes sexistes.
© CARE

Nous faisons évoluer les normes sociales et les législations.

CARE soutient l'adoption et la mise en œuvre de lois permettant aux femmes d'exercer leurs droits.

Au Bénin, par exemple, la tradition exclue les femmes de l’héritage et les prive d’accès aux ressources économiques et foncières. Afin qu’elles puissent faire respecter leur droit à la propriété, CARE soutient les femmes en leur fournissant une assistance juridique.

Et les hommes ? Nous engageons l’ensemble de la société pour l'égalité

Dans nos programmes, nous impliquons l'ensemble de la société : hommes, femmes, entreprises, institutions et États. Car un développement durable ne peut se construire sans égalité et l'égalité ne peut être atteinte sans l'implication de toutes et tous. 

Par exemple, CARE offre les mêmes formations professionnelles aux femmes et aux hommes. Nous favorisons également la participation des hommes dans nos programmes de santé sexuelle et reproductive afin de lutter contre les stéréotypes et les préjugés. 

Et concrètement ? Quels sont les résultats ?

En 2018, grâce au soutien de nos donatrices et donateurs, le réseau CARE a aidé plus de 36 millions de personnes vers plus d'égalité : programmes de lutte contre les violences faites aux femmes, d’accès à la santé reproductive, de développement économique des femmes... 

Et en France ? Des milliers de personnes ont soutenu et relayé nos mobilisations pour défendre les droits des femmes : mobilisation contre le tabou des règlespétition pour l'adoption de la toute première convention internationale contre les violences au travail.

Ensemble, mobilisons-nous pour les droits des femmes !

Aidez-nous à poursuivre nos actions ! Rejoignez notre communauté en vous inscrivant à notre newsletter ci-dessous : 

Votre adresse email ne sera ni vendue, ni échangée.
Désinscription à n'importe quel moment, en un seul clic.